RCA : recrudescence d'infections respiratoires et de paludisme ; l'OMS s'inquiète

Écouter /

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) tire la sonnette d'alarme en République centrafricaine. L'OMS constate une recrudescence d'infections respiratoires et de paludisme parmi les personnes déplacées par le conflit dans ce pays à l'approche de la saison des pluies.

Non seulement les indicateurs sont parmi les pires de la planète, mais le conflit complique la donne.  Plus de 50% des centres de santé ont été pillés et sont inopérants, mais une grande partie des travailleurs de santé, désormais déplacés, ne peuvent se rendre au travail. 

Tarik Jasarevic, porte-parole de l'OMS, a déclaré lors d'un point de presse à Genève que « La saison des pluies arrive et nous savons qu’elle apporte des risques supplémentaires pour la santé. Nous savons que le paludisme est un des problèmes de santé majeur en  République centrafricaine. Et bien que les cas de paludisme sont en baisse ces deux dernières semaines, nous nous attendons à ce qu’ils augmentent de nouveau ».

« Donc, ce que l’OMS et ses partenaires sont en train de faire c'est non seulement de distribuer des moustiquaires mais aussi de s’assurer que les médicaments et les traitements contre le paludisme sont disponibles dans la plupart des établissements sanitaires. De plus, les tests de diagnostic rapide sont en cours d’expédition. Et, pour la première fois, tous les établissements de santé en RCA vont être répertoriés. Ceci est essentiel pour la planification mais aussi pour déterminer le degré de priorité des interventions », a-t-il ajouté.

(Extrait sonore : Tarik Jasarevic, porte-parole de l'OMS)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
14/12/2017
Loading the player ...