PAM/SYRIE : l'aide alimentaire atteint des zones auparavant inaccessibles mais les fonds manquent

Écouter /

(Photo : PAM)

Alors que le conflit syrien entre dans sa quatrième année, la distribution de nourriture à ceux dans le besoin reste un défi a déclaré lundi le Programme alimentaire mondial des Nations Unies (PAM).

Bien que dans les dernières semaines le PAM ait réussi à atteindre plusieurs zones qui étaient inaccessibles depuis des mois, suite à des accords de cessez-le-feu négociés localement, l'insécurité et le manque de fonds freinent les opérations.

Au cours des derniers jours, le PAM a atteint Al-Houle à Homs campagne pour la première fois depuis mai 2013 et a distribué des vivres à 20.000 personnes. Les camions transportant des rations alimentaires pour 20.000 personnes supplémentaires sont arrivés dans le gouvernorat de Racca pour la première fois depuis six mois.

Aussi les cessez-le-feu ont permis aux convois d'atteindre les zones de Damas campagne et Dara'a campagne. Les cinq camions du PAM ont distribué assez de nourriture pour 17.500 personnes dans les camps de déplacés au nord d'Idleb. Certains de ces camps n'avaient pas été atteints directement par le PAM depuis le début du conflit en 2011.

Cependant, l'augmentation de l'insécurité limite la bonne marche des opérations dans certaines zones, comme dans la province de Deir ez-Zor, au nord-est. Bien que des convois inter-agences aient distribué de la nourriture et des fournitures humanitaires à 27.000 personnes le mois dernier, une soudaine détérioration de la sécurité sur les routes menant à Deir ez-Zor empêche la distribution de plus de vivres en mars.

Par ailleurs, un manque de fond a contraint le PAM à réduire de 20% les provisions alimentaires prévues ce mois-ci pour les familles vulnérables en Syrie. Par conséquent, les familles reçoivent une quantité réduite de nutriments requis pour rester en bonne santé (1,530 kilocalories, comparé aux 1,920 kilocalories prévues).
En Février, le PAM a fourni de l'assistance alimentaire à 3,7 millions de personnes en Syrie et à plus de 1,5 million de réfugiés dans les pays voisins. L'agence d'aide alimentaire des Nations Unies souhaite atteindre jusqu'à 4,25 millions de personnes en Syrie chaque mois mais l'insécurité force un demi-million de personnes à recourir à l'assistance alimentaire.

Cette année, le PAM a lancé un appel au don de 2 milliards de dollars pour venir en aide à environ 7 millions de Syriens déplacés dans leur pays ou qui ont fui dans les pays voisins. Le PAM a besoin de 309 millions de dollars US pour couvrir les besoins alimentaires des Syriens jusqu'à la fin du mois de mai.

(Interview : Elisabeth Byrs, porte-parole du PAM ; propos recueillis par Cristina Silveiro)

Le dernier journal
Le dernier journal
29/08/2014
Loading the player ...