Journée internationale des forêts : « les forêts pour la mode, la mode pour les forêts »

Écouter /

À l’occasion de la Journée internationale des forêts, célébrée le 21 mars, l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) et la Commission économique des Nations Unies pour l’Europe (CEE-ONU) ont joint leurs efforts pour attirer l’attention sur le rôle important des forêts au quotidien et notamment pour la mode, en lançant la campagne « les forêts pour la mode, la mode pour les forêts ».

La viscose, le lenzing, le modal et le tencel sont autant de marques protégées de tissus utilisés dans la mode qui sont fabriqués avec des fibres d’eucalyptus ou de bambou et qui proviennent de forêts gérées de façon durable, ont un impact environnemental très réduit.

L’utilisation de ces fibres est avantageuse car ces fibres sont indéfiniment renouvelables explique la FAO, contrairement à toute les matières plastiques et dérivées du pétrole.

Pour marquer la Journée la FAO et la CEE-ONU ont organisé une série de conférences avec des experts forestiers mais surtout des représentants du secteur de la mode.

L’artiste italien Michelangelo Pistoletto participera également aux activités organisées dans le cadre de la Journée internationale. L’occasion de revenir sur son œuvre «Il Terzo Paradiso», un symbole créé par l’artiste pour promouvoir un nouvel équilibre de la planète. A partir du signe de l’infini, dont le premier cercle symbolise le paradis de la nature et le deuxième celui du monde artificiel de l’homme, aujourd’hui en déséquilibre, l’artiste introduit un troisième cercle, «Il Terzo Paradiso», pour rétablir l’équilibre perdu entre le monde de la nature et le monde de l’artifice.

(Interview : Dominique Reeb, chef adjoint de la Section bois et forêts de la Commission économique des Nations Unies pour l’Europe; propos recueillis par Cristina Silveiro)

Classé sous Environnement, L'info, Reportages.
Le dernier journal
Le dernier journal
26/11/2014
Loading the player ...