HAÏTI: l'acteur français Lambert Wilson y revient pour y tourner son premier documentaire

Écouter /

Lambert Wilson en Haïti

L'acteur français Lambert Wilson était en Haïti, du 7 au 18 mars, pour sa deuxième visite dans le pays. «Mon intérêt pour Haïti a été déclenché par des raisons familiales. Mon filleul, Felix, est né à Delmas, Port-au-Prince, et j'ai toujours été attiré par la culture riche et vivante du pays » a déclaré Lambert Wilson. M. Wilson est accompagné dans ce voyage par la chaîne de télévision française Canal Plus pour laquelle il réalise un documentaire de 26 minutes.

Le film propose des portraits de personnes travaillant dans les ravines de Morne l'Hôpital, un projet mené en partenariat par la FJMH (Fondation pour Les Jeunes de Morne l'Hôpital) et l'ONJPSH (Organisation Nationale des Jeunes pour Sauver Haïti). Cette intervention est soutenue par le programme Réduction de la Violence Communautaire (RVC) de la MINUSTAH (Mission des Nations Unies pour la Stabilisation en Haïti).

RVC cible les quartiers urbains d'Haïti les plus démunis, marginalisés et sujets à la criminalité, avec l'objectif de réduire les activités criminelles en offrant des moyens de subsistance, des projets à haute intensité de main-d'œuvre autour de l'environnement et des infrastructures, et des activités de réinsertion économique et sociale.

Le projet consiste à construire des murs en pierres sèches le long des ravines pour réduire les inondations dans les zones densément peuplées qui s'étendent en aval jusqu'à Port-au-Prince, impliquant également la plantation de vétiver et de bambou pour enrayer l'érosion du sol. Ce qui permet à la fois de réduire la violence communautaire et la vulnérabilité de ces zones au risque environnemental tandis que la rémunération obtenue permet aux bénéficiaires de faire un pas vers une vie économiquement plus stable.

Le film montre comment les membres des communautés affectées par les inondations construisent ces berges et plantent arbres et arbustes. Parmi les personnes interviewées figurent Carlo de Martissant, Lanina une mère de huit enfants vivant à Boutillier, Jules de Fontamara et Nadège de Morne l'Hôpital. Lambert Wilson a mené ces entrevues en profondeur montrant leur vie quotidienne, leur passé et leurs espoirs pour l'avenir. « En plus d'aborder le projet de ravines, j'essaie de refléter la vie réelle des Haïtiens travaillant sur ce projet », explique l'acteur. « Je tiens également à transmettre un sentiment de la complexité actuelle d'Haïti et, bien sûr, l'énergie et la beauté d'un pays qui ne cesse jamais de me surprendre. J'espère seulement que je peux rendre justice à tout l'ensemble » ajoute-t-il.

(extrait sonore: Lambert Wilson; propros recueillis MINUSTAH-FM)

Classé sous Dossiers, L'info.
LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
14/12/2017
Loading the player ...