Conseil de sécurité : le dialogue pour prévenir les crimes en RCA

Une réunion du Conseil de sécurité, en format Arria, a eu lieu ce vendredi 14 mars à New York sur « Le dialogue entre les communautés et la prévention des crimes en République centrafricaine ».

Organisée par les Représentants permanents du Nigéria et de la France auprès des Nations Unies, cette rencontre a comme orateurs principaux Adama Dieng, le Conseiller spécial du Secrétaire général de l'ONU pour la prévention du génocide ; l'Imam de République centrafricaine, Oumar Kobine Layama ; le Pasteur Nicolas Guérékoyame Gbangou, Président de l'Alliance des Evangéliques de l'Afrique Centrale ; ainsi que l'Archevêque de Bangui, Mgr. Dieudonné Nzapalainga. Ce dernier a expliqué le plaidoyer des autorités religieuses pour le retour de la paix en République centrafricaine (RCA).

Les trois autorités religieuses de la RCA ont envoyé un appel aux membres du Conseil de sécurité pour que e Conseil aide à mettre fin à la crise et autorise en urgence une opération de maintien de la paix des Nations Unies en RCA. Face à la dégradation d'une situation humanitaire déjà précaire et au développement de violences qui ne sont pas religieuses à leur origine, les trois personnalités envoient un message d'apaisement, d'inclusion sociale et de réconciliation nationale.

Les trois autorités religieuses de la RCA ont créé à cet effet une Plateforme Interreligieuse de Centrafrique et demandent le soutien de médiateurs pour favoriser le dialogue entre les communautés, ainsi qu'une lutte urgente contre l'impunité par un renforcement de la chaîne pénale.

(Extrait sonore : Mgr. Dieudonné Nzapalainga, Archevêque de Bangui ; propos recueillis par Jean-Pierre Amisi Ramazani)

Écouter /
Classé sous Conseil de sécurité, L'info.
Le dernier journal
Le dernier journal
31/07/2014
Loading the player ...