RDC : le Conseil de sécurité renouvelle d'un an le mandat de la MONUSCO

Écouter /

Séraphin Ngwej, ambassadeur itinérant de la RDC

Le Conseil de sécurité a décidé, vendredi matin, à l'unanimité, de proroger jusqu’au 31 mars 2015 le mandat de la Mission de l'ONU pour la stabilisation en République démocratique du Congo. Par la résolution 2147, les quinze autorisent le Conseil la MONUSCO à mener avec la Brigade d’intervention, des offensives ciblés et robustes pour neutraliser les groupes armés dans l'est de la RDC. Ils l'autorisent aussi pour le respect de l'embargo sur les armes, à observer avec des drones les mouvements de personnel militaire et d’armes à l'est du pays. Un soutien de l'ONU et de la Brigade d'intervention dont s'est félicité l'ambassadeur itinérant de la RDC, Séraphin Ngwej, qui a annoncé que son gouvernement met sur pied une Force de réaction rapide destinée le moment venu à prendre la relève de la Brigade d'intervention de l'ONU.

« Des progrès notables ont indéniablement été accomplis dans la lutte contre les forces négatives et la protection contre la population civile », a affirmé Séraphin Ngwej. “Aujourd'hui, s'est-il félicité, le M23 est défait ».

Les quinze exigent par ailleurs que la RDC prenne immédiatement des mesures pour mettre en œuvre son programme de désarmement, de démobilisation et de réintégration en coordination avec les pays voisins où d'ex-combattants du M23 ont trouvé refuge.

(Extrait sonore : Séraphin Ngwej, ambassadeur itinérant de la RDC)

Veuillez trouver ci-joint le discours intégrale de Séraphin NGWEJ, ambassadeur itinérant de la République démocratique du Congo au Conseil de sécurité

Ecoutez le discours intégral de Séraphin Ngwej, ambassadeur itinérant de la RDC au Conseil de sécurité Écouter /
LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
20/10/2017
Loading the player ...