Venezuela : Navi Pillay inquiète après la mort de trois manifestants à Caracas

Écouter /

Navi Pillay, Haut-Commissaire des Nations Unies aux droits de l’homme.

Le Haut Commissariat aux droits de l'homme de l'ONU est profondément préoccupé par l’escalade de la violence au Venezuela. Les manifestations de ces derniers jours ont conduit à la mort de trois personnes qui ont été tuées par balles le 12 février à Caracas.

Des milliers de personnes manifestent ces derniers jours à travers les grandes villes, notamment contre la détention de manifestants étudiants, mais aussi contre la hausse des taux de criminalité et les difficultés économiques au Venezuela.

Hier, le procureur de la république a indiqué que trois personnes ont perdu la vie, 66 ont été blessées et 69 manifestants ont été arrêtées à la suite de divers affrontements pendant et après les manifestations.

Le Haut Commissariat indique également avoir reçu des informations préoccupantes qui font état d’intimidation de journalistes, dont certains ont vu leur matériel confisqué. Certains journalistes locaux et internationaux ont été attaqués alors qu’ils couvraient les événements. En outre, certains manifestants auraient été arrêtés et peuvent être poursuivis pour des faits de terrorisme. Il a également été rapporté que certains manifestants, y compris des mineurs, sont privés de contact avec leur famille ou leurs avocats.

Le Représentant régional du Haut Commissariat aux droits de l’homme en Amérique du Sud a appelé Caracas à veiller à ce que les droits à la réunion pacifique et à la liberté d’expression soient garantis. Il demande en outre une enquête rapide, approfondie et impartiale sur les meurtres ainsi que sur un éventuel usage disproportionné de la force. Il a également appelé à la traduction devant la justice de tous les détenus afin de statuer sur la légalité de leur détention ou d’ordonner leur libération.

En conclusion, il appelle tous les acteurs politiques du Venezuela au dialogue et à une résolution pacifique de la crise politique actuelle.

(Extrait sonore : Cécile Pouilly, porte-parole du Haut Commissaire de l'Onu aux droits de l'homme ; propos recueillis par Alpha Diallo)

Le dernier journal
Le dernier journal
16/09/2014
Loading the player ...