Syrie/Genève II : Peu de progrès au deuxième jour des pourparlers, selon Lakhdar Brahimi

Écouter /

Lakhdar Brahimi, Représentant spécial conjoint des Nations Unies et de la Ligue des Etats arabes pour la Syrie (Photo: ONU/J. M. Ferré).

Les pourparlers entre le gouvernement et l’opposition de la Syrie ont enregistré peu de progrès, a déclaré mardi, à Genève, devant les journalistes, le Représentant spécial conjoint des Nations Unies et de la Ligue arabe, Lakhdar Brahimi. Au deuxième jour de cette nouvelle session de pourparlers, les délégations se renvoient mutuellement la responsabilité des violences qui ont tué des centaines de personnes en Syrie ces derniers jours.

Lakhdar Brahimi, qui prévoit de rencontrer de hauts responsables russes et américains vendredi à Genève, a dit qu’il ferait rapport au Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon et au Conseil de sécurité au cours des prochaines semaines.

” Le début de cette semaine est aussi laborieux qu'il l'était la première semaine “, a déclaré Lakhdar Brahimi lors d’une conférence de presse. ” Nous ne faisons pas beaucoup de progrès. Bien sûr, pour que les pourparlers décollent vraiment, nous avons besoin de la coopération des deux côtés ici et beaucoup de soutien de l’extérieur. ”

(Extrait sonore : Lakhdar Brahimi, Représentant spécial conjoint des Nations Unies et de la Ligue arabe pour la Syrie)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
18/10/2017
Loading the player ...