Syrie : le PAM exige l'accès aux civils partout et en toute sécurité

Écouter /

Opérations du PAM à l'intérieur de la Syrie: les besoins sont aussi très importants parmi les réfugiés. (photo : A. Etefa/PAM)

Le Programme alimentaire mondial (PAM) exige l'accès aux milliers de personnes dans le besoin partout en Syrie et en toute sécurité.

La semaine dernière, le PAM a pu apporter dans le Gouvernorat de Homs, 1400 tonnes de nourriture qui représente une assistance alimentaire pour sept milles personnes pendant un mois. La majorité des familles sont pour la plupart des personnes qui ont été évacuées de la vielle ville de Homs. Le PAM a fourni aussi 1200 réchauds électriques pour que les familles puissent cuisiner, étant donné qu’il y a un manque de fuel et d’essence.

La Directrice exécutive du PAM, Ertharin Cousin, a déclaré récemment que « Les derniers jours ont été insoutenables pour les civils ainsi que pour le personnel humanitaire qui a risqué sa vie pour apporter de la nourriture, des médicaments et de l’aide dans la vieille ville de Homs assiégée depuis plus de 600 jours. »

« Cette opération humanitaire est destinée à fournir de l’aide aux civils piégés dans la vieille ville. Toutes les parties au conflit doivent garantir la sécurité des personnels humanitaires  qui aident des victimes innocentes » a-t-elle souligné.

« Des centaines de femmes, d’enfants, de personnes âgées et de malades ont été évacués après avoir souffert pendant près de deux ans et survivants à grande peine. »

« Nous reconnaissons que ceci est un premier pas vers une amélioration des conditions du siège. Mais des convois exceptionnels dans de telles  zones offrent seulement une aide de courte durée. Le PAM exige un accès continu et durable pour fournir de l’aide alimentaire, surveiller et évaluer les besoins. »

La Directrice exécutive du PAM a précisé que la vieille ville de Homs est juste l’une des 40 communautés assiégées en Syrie. Au total 250.000 personnes sont  privées d’assistance humanitaire depuis  des mois.

Les équipes du PAM et leurs partenaires s’efforcent de nourrir près de 4,25 millions de personnes à travers la Syrie chaque jour. Le PAM a besoin d’un accès total aux personnes dans le besoin. Mais cette agence onusienne a aussi besoin de façon urgente d’un soutien financier pour venir à bout de l’urgence humanitaire en Syrie qui est la plus importante, la plus complexe et la plus coûteuse que le PAM ait à gérer actuellement dans le monde.

(Interview : Elisabeth Byrs, porte-parole du PAM à Geneve; propos recueillis par Alpha Diallo)

Le dernier journal
Le dernier journal
23/10/2014
Loading the player ...