Syrie : après la trêve de Homs, le PAM demande un accès total pour fournir l'aide alimentaire

Écouter /

Le quartier de Baba Amr à Homs: la Directrice exécutive du PAM, Ertharin Cousin, exige l’accès aux civils en toute sécurité partout en Syrie (Photo d’archives: ONU)

« Les derniers jours ont été insoutenables pour les civils ainsi que pour le personnel humanitaire qui a risqué sa vie pour apporter de la nourriture, des médicaments et de l'aide dans la vieille ville de Homs assiégée depuis plus de 600 jours ». Selon la Directrice exécutive du Programme alimentaire mondial (PAM), « des centaines de femmes, d'enfants, de personnes âgées et de malades ont été évacués après avoir souffert pendant près de deux ans et survivants à grande peine. »

Et en dépit de la violation de la trêve samedi, trois camions chargés de nourriture du Programme alimentaire mondial (PAM) ont réussi à pénétrer à Homs. Grâce aux volontaires et responsables du Croissant rouge syrien, près de 250 rations alimentaires ont été distribuées.

Cette aide est le résultat de plusieurs mois de négociations entre Damas et l'opposition syrienne qui ont réussi finalement à conclure un accord de cessez-le-feu d’au moins trois jours pour permettre l’évacuation des civils assiégés depuis 18 mois. Mais samedi, les deux camps se sont accusés de violations de la trêve. Des obus auraient été lancés et des tirs dirigés contre un convoi d’aides du Croissant-Rouge syrien.

Le dimanche, le Croissant rouge syrien a annoncé que 60 paquets de nourriture et 1.500 kg de farine avaient été distribués à l’intérieur de la ville. « Malheureusement la moitié des cinq cents rations qui étaient prévues à l'intérieur de la ville de Homs », fait remarquer Elisabeth Byrs, porte-parole du PAM à Genève. « Le fait que le convoi du croissant rouge syrien a été la cible d'attaque, les humanitaires avaient décidé samedi de se mettre à l'abri avant de reprendre les opérations dès la fin des attaques ».

En tout, quatre camions ont pu accéder à Homs samedi dernier. Ces camions sont chargés de nourriture, de kits médicaux et d’hygiène, ainsi qu’une aide logistique pour faire face aux besoins immédiats des plus vulnérables, principalement des enfants et des personnes âgées.

« Cette opération humanitaire est destinée à fournir de l'aide aux civils piégés dans la vieille ville. Toutes les parties au conflit doivent garantir la sécurité des personnels humanitaires qui aident des victimes innocentes », rappelle Ertharin Cousin. « Nous reconnaissons que ceci est un premier pas vers une amélioration des conditions du siège. Mais des convois exceptionnels dans de telles zones offrent seulement une aide de courte durée ».

A leur arrivée à Homs, les humanitaires décrivent des moments de désolation. « Les personnes qui ont été évacués et que le personnel humanitaire a pu rencontrer dans la vieille ville de Homs étaient très reconnaissantes de voir de la nourriture et de l'aide arriver. Elles étaient dans un état lamentable, épuisées, fatiguées et amaigries », a témoigné Elisabeth Byrs. La porte-parole du PAM rapporte « qu'un viel homme a raconté que sa femme était morte parce qu'elle n'a pu lutter contre la maladie qu'elle avait, notamment par manque de nourriture et elle était affaiblie. Un autre racontait que pendant cinq jours, il avait mangé que des feuilles bouillies ».

Face à cette situation de détresse et la gravité de la situation humanitaire, la Directrice exécutive du PAM, « demande un accès total des travailleurs humanitaires pour aider les gens coincés dans des situations similaires à travers la Syrie ». » Ertharin Cousin rappelle que « la vieille ville de Homs est juste l'une des 40 communautés assiégées en Syrie. Au total 250.000 personnes sont privées d'assistance humanitaire depuis des mois en Syrie, qualifiée « d'urgence la plus importante, la plus complexe et la plus couteuse que le PAM ait à gérer actuellement dans le monde. »

(Interview : Elisabeth Byrs, porte-parole du PAM à Genève ; propos recueillis par Alpha Diallo)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
18/10/2017
Loading the player ...