Philippines : les défis humanitaires demeurent, trois mois après le passage d'Haiyan

Écouter /

Trois mois après le passage dévastateur du typhon Haiyan, les besoins sont encore urgents pour les 14.1 millions de personnes affectées par la catastrophe, selon l'Organisation internationale pour les migrants (OIM).  A ce jour, l'OIM a  aidé plus de 4 millions de personnes avec de la nourriture, de l'eau, des soins de santé, des kits d’hygiène et d’autres articles de secours.

Les besoins de financement de l’OIM pour son appel concernant son programme de 57,6 millions de dollars afin de couvrir les besoins humanitaires pendant six mois aux Philippines, n'a été financé qu'à hauteur de 30%.

L'OIM a distribué près de 65 000 kits d’abris d’urgence, de bâches et outils en plastique, plus de 5000 kits d’abris de récupération, des tôles ondulées en fer, des outils, la formation technique ainsi que plus de 90.000 articles non alimentaires dans la zone touchée.

Ses équipes de gestion des camps continuent le travail de renforcement des capacités et la formation du personnel du gouvernement afin de répondre et de réagir aux futures catastrophes. Et les équipes médicales de l’OIM ont déjà traité plus de 12 000 patients.

Pourtant, les besoins restent énormes. Quelque 1,2 millions de foyers ont été endommagés ou détruits par la tempête et les écoles actives sont encore utilisés comme centres d'évacuation. Quelque 33 millions d’arbres de noix de coco ont été perdus, paralysant l’une des industries les plus importantes du pays.

Près de six millions de travailleurs ont vu leurs moyens de subsistance détruits ou perturbés. Quelque 30.000 bateaux de pêche ont été endommagés ou détruits.

(Extrait sonore : Christiane Berthiaume, porte-parole de l'OIM à Genève)

Classé sous L'info.
LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
18/12/2017
Loading the player ...