Nord-Kivu: le déploiement de la brigade d'intervention de l'Onu salué à Kamango

Écouter /

Des militaires tanzaniens de la Brigade d’intervention de la Monusco lors de leur arrivée à Goma (Photo Clara Padovan)

La Mission de l'Onu pour la stabilisation en RDC (Monusco) a déployé vendredi dernier sa brigade d'intervention dans la localité de Kamango, à 90 km de la ville de Beni (Nord-Kivu) pour appuyer les militaires congolais dans l'opération de désarmement des rebelles ougandais de l'ADF. La société civile de Kamango a salué, lundi 3 février, ce déploiement qui permettra de restaurer la paix dans la chefferie de Watalinga, en territoire de Beni, en proie à l'insécurité.

David Muwaze, le président de la société civile de Kamango, estime que la présence des casques bleus de la brigade d'intervention augure un retour progressif de la paix dans cette contrée du Nord-Kivu.

«Nous nous sommes réjouis de cette présence qui rassure la population que dans un avenir proche la sécurité sera rétablie dans la chefferie de Watalinga », a poursuivi le président de la société civile de Kamango.

Il a également demandé à la Monusco de plaider pour que des humanitaires viennent en aide aux populations civiles qui souffrent dans la chefferie de Watalinga. Ces personnes manquent de vêtements, de nourritures et des médicaments, affirment des sources de la région.

Les Forces armées de la RDC (FARDC) ont lancé jeudi 16 janvier une opération pour désarmer les rebelles ougandais de l'ADF, coupables de plusieurs exactions contre les populations civiles dans le territoire de Beni.

(Extrait sonore: David Muwaze, Président de la société civile de Kamango; propos recueillis par Radio Okapi)

Classé sous L'info, Maintien de la paix.
LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
20/10/2017
Loading the player ...