Mali : le Conseil de sécurité vient s'assurer de l'état de la stabilisation du pays

Écouter /

Les représentants du Conseil de sécurité ont entamé ce week-end une visite de deux jours au Mali. Les quinze diplomates devaient notamment rencontrer le Président, Ibrahim Boubacar Keïta, le Premier ministre, le Président de l'Assemblée Nationale et le ministre des affaires étrangères. Mais aussi ,le Représentant spécial de l'ONU et Chef de la MINUSMA Bert Koenders, ainsi que des représentants des groupes signataires de l'accord de Ouagadougou et de la société civile. Comme l'a souligné, lors de sa visite à Mopti, l'ambassadeur français Gérard Araud, sept mois après le déploiement de la MINUSMA, la visite du Conseil a pour objectif de soutenir la stabilisation du pays et l'action de la Mission des Nations unies.

Au micro de la MINUSMA, Gérard Araud a rappelé que le Mali a traversé une crise majeure et que les Nations Unies ont réagi à la demande de la France. L'ONU est en train de déployer une force très importante. Aussi, la Mission de visite du Conseil de sécurité sur place, a pour premier objectif, d'une certaine manière, d'inspecter le déploiement de la Force des Nations Unies pour voir si tout se passe bien. Les membres de la Mission veulent s'assurer que le déploiement se passe bien en termes militaires, mais aussi que tout se passe bien entre la Force et les autorités maliennes.

Selon le diplomate français, le deuxième objectif de la visite des quinze, c'est de réaffirmer la nécessité d'obtenir une stabilisation du Mali. Or, et le Conseil de sécurité en est pleinement conscient, cette stabilisation, doit venir d'une négociation entre les autorités maliennes et les groupes armées. “Le Mali a fait un grand pas. Il y a eu des élections qui se sont tenues remarquablement. Il y a des autorités constitutionnelles au Mali”, a déclaré Gérard Araud. “Eh bien maintenant, il faut naturellement la finalisation des négociations avec les groupes armés. Donc, nous venons voir avec les autorités maliennes où elles en sont dans ce domaine, et comment nous pouvons les aider dans cette entreprise”, a-t-il ajouté.

(Extrait sonore : Gérard Araud, Ambassadeur, Représentant permanent de la France auprès des Nations Unies; propos recueillis par Olivier Salgado)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
20/10/2017
Loading the player ...