Liban : l'ONU condamne l'attaque suicide à l'entrée de Hermel

Écouter /

Derek Plumbly

Le Coordonnateur spécial des Nations Unies pour le Liban, Derek Plumbly, a fermement condamné l'attaque suicide à la voiture bourrée d'explosifs qui a eu lieu le 22 février au poste de contrôle de l'armée libanaise à l'entrée de Hermel, au nord-est du Liban.

Cet attentat a couté la vie à deux membres des Forces armées libanaises et aurait fait aussi d'autres victimes. Derek Plumbly a présenté ses condoléances à l’armée libanaise et aux familles des victimes de cet attentat.

Le Coordonnateur spécial a déclaré que les efforts inlassables et le sacrifice de l’armée libanaise et les forces de sécurité d'arrêter des suspects terroristes et prévenir de telles attaques étaient dignes des plus grands éloges. Il a souligné que des actes de terrorisme récurrents ne devraient que renforcer le soutien de tous les Libanais aux institutions de l’ État, notamment l’armée et les forces de sécurité qui travaillent pour préserver la sécurité et la stabilité du Liban.

Il a réitéré le soutien de l’ONU au Liban et à son armée en ces temps difficiles. Derek Plumbly espère que tous les responsables de l’attentat du 22 février et de tous les autres actes de terrorisme seront traduits en justice le plus tôt possible.

(Mise en perspective : Jean-Pierre Amisi Ramazani)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
15/12/2017
Loading the player ...