FAO : les prix alimentaires ont fléchi en janvier

Écouter /

PHOTO : FAO

Les prix alimentaires dans le monde ont a reculé en janvier pour la première fois en 3 mois, la hausse des prix des produits laitiers ayant été neutralisée par la baisse des cours des céréales, du sucre, des huiles et de la viande, a indiqué jeudi la FAO.

L’Indice FAO des prix des produits alimentaires, qui mesure la variation mensuelle des cours internationaux d’un panier de denrées alimentaires, avoisinait les 203,4 points en janvier 2014, soit un fléchissement de 1,3% par rapport à décembre et de 4,4% par rapport à janvier 2013.

Le sucre et les huiles végétales ont accusé des fléchissements, respectivement de 5,6 et 3,8%. Parallèlement, des récoltes céréalières exceptionnelles ont contribué à faire baisser les cours des céréales, de 1,6% par rapport à décembre, et jusqu’à 23% par rapport à janvier 2013. Même les cours de la viande, qui s’étaient raffermis au cours des derniers mois, ont légèrement diminué en janvier.

La seule exception notable a été une hausse des prix des produits laitiers. L’Indice FAO des prix laitiers s’est établi à 267,7 points en janvier, soit un accroissement de 1,3 pour cent, traduisant une demande soutenue, en particulier de Chine, d’Afrique du Nord, du Moyen-Orient et de Fédération de Russie.

La FAO a également publié ses dernières estimations de la production mondiale de céréales pour 2013. Elle s’est établie au chiffre record de 2 502 millions de tonnes, soit 8,5% de plus qu’en 2012, une croissance plus forte que prévu. La récolte céréalière exceptionnelle de 2013 devrait contribuer à reconstituer les réserves mondiales qui, selon la FAO, pourraient atteindre les 573 millions de tonnes, en hausse de 13,5% par rapport à la campagne précédente.

(Mise en perspective : Jean-Pierre Amisi Ramazani)

Classé sous L'info.
LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
19/10/2017
Loading the player ...