Côte d'Ivoire: une crise alimentaire menace des milliers de réfugiés ivoiriens au Liberia

Écouter /

Une crise alimentaire menace les 38.000 réfugiés ivoiriens encore présents dans les camps au Liberia. Le Haut Commissariat aux réfugiés du  Liberia se fait l’écho des difficultés actuelles du Programme alimentaire mondiale (PAM) et tire la sonnette d’alarme.

En effet, plus de 100 000 personnes avaient fui les violences en Côte d'Ivoire pour se réfugier au Libéria voisin à la suite des résultats controversés des élections, fin novembre 2010. Cet afflux massif de réfugiés a donc mis à rude épreuve les villages pauvres situés le long de la frontière.

Des camps et centres de transit ont été mis  en place, notamment dans le comté de Nimba, à l'est du Libéria, et plus au sud, le long de la frontière avec la Côte d'Ivoire.

 Actuellement le PAM distribue une assistance alimentaire à ces réfugiés. Ce sont des rations qui sont composées d'huile de cuisine, de légumineuses comme des haricots et aussi du riz. Mais un manque de fonds de la part des pays donateurs risque d'entraver cette distribution.

(Extrait sonore : Fabienne Pompey, chargée de communication au Bureau régional du PAM ; propos recueillis par Hélène Koné d'ONUCI-FM)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
23/10/2017
Loading the player ...