Côte d'ivoire : garantir les droits des femmes et leurs besoins à travers les médias

Écouter /

Pour promouvoir un environnement médiatique plus favorable aux droits des femmes à l'information et à la communication pendant la période post-conflit en Côte d'Ivoire, un atelier de deux jours se tient à Abidjan, à l'initiative de l'institut PANOS Afrique de l'ouest, en collaboration avec l'UNESCO et le REPMASCI, le Réseau des Professionnels des Médias des Arts et du Sport de Côte d'Ivoire.

Selon le Président du REPMASCI, Bamba Youssouf, 74 % des fonctions d'administrateurs au niveau des médias et 72 % de la direction sont occupés par des hommes.

Pour la Directrice de l'institut Panos de l'Afrique de l'ouest, Diana Sanghor, il faut commencer par connaître les droits des femmes, acquérir un certain nombre de connaissances techniques et informer le grand public, les journalistes et les femmes de leurs droits.

(Extrait sonores : Bamba Youssouf, Président du REPMASCI ; Diana Sanghor, Directrice de l'Institut Panos Afrique de l'ouest ; propos recueillis par Boni Kabie d'ONUCI-FM)

 

Le dernier journal
Le dernier journal
18/09/2014
Loading the player ...