Cameroun : forte hausse du nombre de réfugiés centrafricains

Écouter /

Un employé du HCR discute avec des déplacés à l’Ecole Liberté à Bossangoa. © HCR/J.Mathurin

Le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) a signalé vendredi 21 février, une forte hausse ce mois-ci du nombre de réfugiés ayant fui au Cameroun depuis la République centrafricaine, avec près de 20.000 personnes arrivées en trois semaines.

Depuis début février, un total de 19.565 réfugiés centrafricains a traversé la frontière vers le Cameroun pour échapper aux violences perpétrées par les milices ex-séléka et anti-balaka à Bangui et dans d’autres villes du nord-ouest de la République centrafricaine.

Selon le HCR, le nombre croissant de nouveaux arrivants et leurs besoins en vivres et d’autres articles de première nécessité ont causé une hausse des prix et des pénuries de nourriture. Beaucoup vivent dans des conditions précaires, ils manquent de nourriture et d’abris. Les communautés hôtes hébergent beaucoup d’arrivants, mais les habitants ne peuvent pas partager leur maison et leurs ressources avec tout le monde.

 A l’issue d’une visite de trois jours en République centrafricaine, la Secrétaire générale adjointe des Nations Unies aux affaires humanitaires, Valerie Amos, le Directeur exécutif de l’ONUSIDA, Michel Sidibé, la Sous-Secrétaire générale des Nations Unies à la sûreté et à la sécurité, Mbaranga Gasarabwe, ont appelé jeudi à une fin des hostilités et aux actes de violence perpétrés contre des civils.

(Mise en perspective : Jean-Pierre Amisi Ramazani)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
20/10/2017
Loading the player ...