Agenda de développement post-2015 : Table ronde à l'Assemblée générale sur « le lien eau-énergie »

Écouter /

Le débat thématique sur l'eau, l'assainissement et l'énergie durable dans l'agenda de développement post-2015 s'est poursuivi mercredi 19 février à l'Assemblé générale des Nations Unies, à New York.

Mardi 18 février, le Secrétaire général des Nations Unies a déclaré lors d’un débat thématique de l’Assemblée générale que « Eradiquer l’extrême pauvreté est notre priorité, le développement durable notre guide. L’accès universel à l’eau potable, à l’assainissement et à l’énergie sera crucial ». Le Secrétaire général a noté que des centaines de millions de personnes passaient des heures à récolter du bois et de l’eau, que l’impact sanitaire de l’eau non potable était énorme et qu’un assainissement inadéquat présentait une menace supplémentaire pour la santé et le développement.

Ban Ki-moon a estimé que d'ici à 2030, nous aurons besoin de 35% de nourriture en plus, de 40% d’eau en plus et de 50% d’énergie en plus. Le lien étroit entre l’eau et l’énergie nécessite des politiques intégrées cohérentes et des stratégies innovantes. De son côté, le Président de l’Assemblée générale, John Ashe, a estimé qu’il n’était plus possible de se résigner aux conséquences tragiques du manque d’accès à l’eau, à l’assainissement et à l’énergie pour des millions de gens. « Nous devons nous assurer qu’une eau propre et des services d’assainissement et d’énergie durable soit fournis sans plus tarder », a-t-il déclaré.

Ce débat fait partie de la série de débats thématiques et des événements de haut niveau de l'Assemblée générale pour les États Membres et les autres parties prenantes afin de préparer d'ici juin le terrain pour le programme de développement post-2015.

(Extrait sonore d'un délégué du Maroc sur l'importance de la technologie, au cours de la Table ronde de l'Assemblée générale sur « le lien eau-énergie »)

Le dernier journal
Le dernier journal
22/10/2014
Loading the player ...