Ukraine: Navi Pillay demande une enquête indépendante sur les violences

Écouter /

Le Haut Commissariat des Nations unies aux droits de l’homme (HCDH) a réclamé vendredi l’ouverture d’une enquête indépendante sur les violences en Ukraine. Les services de Navi Pillay entendent notamment faire la lumière sur les cas présumés d’enlèvement et de torture.

La Cheffe des droits de l'homme de l'ONU, Navi Pilay, a également demandé au Président ukrainien, Viktor Ianoukovitch, de signer la nouvelle loi abolissant celles du 16 janvier, qui restreignent les droits fondamentaux d’expression et de rassemblement.

« Nous sommes consternés par la mort de personnes ces derniers jours à Kiev, ce qui doit faire l’objet d’une enquête approfondie et indépendante. Nous réclamons également une enquête sur les cas présumés d’enlèvements et de torture », a déclaré, ce vendredi 31 janvier à Genève, Rupert Colville, porte-parole de la Haut Commissaire des Nations unies aux droits de l’homme Navi Pillay, lors d’un point de presse à Genève.

(Extrait sonore : Cécile Pouilly, porte-parole du Haut-Commissariat des Nations unies aux droits de l’homme; propos recueillis par Alpha Diallo)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
15/12/2017
Loading the player ...