Soudan du Sud: l'OIM a lancé un pont aérien de Juba à Malakal

Écouter /

L’OIM, l'Organisation internationale pour les migrations, a lancé un pont aérien pour faire parvenir des fournitures humanitaires essentielles aux localités où plusieurs personnes ont été déplacées par le conflit armé au Soudan du Sud.

Les vols à partir de la base logistique de l’OIM à Juba, transportent de l'eau, des équipements pour l'hygiène et l'assainissement, des médicaments, du matériel pour les abris et les secours, notamment des couvertures, des ustensiles de cuisine, du savon, des seaux et des moustiquaires.

Depuis le début des combats au Soudan du Sud en décembre dernier, les acteurs humanitaires font face à de nombreux défis pour livrer de l’aide aux personnes déplacées et vulnérables. Plusieurs routes d’approvisionnement sont en mauvais état, et l’infrastructure routière du Soudan du Sud est parmi les moins développés au monde.

La première série des vols est d'apporter des fournitures à Malakal, la capitale de l'État du « Upper Nile » au Soudan du Sud, où de violents combats ont déplacé des milliers de personnes au cours des dernières semaines. Plus de 27.000 personnes ont trouvé refuge sur une base de la MINUSS, la Mission des Nations Unies au Soudan du Sud, à Malakal. Les besoins des populations à Malakal ont augmenté suite au pillage de l’entrepôt de l’OIM dans cette ville.

Environ 40 tonnes de matériels et de divers produits ont été transportées de Juba à Malakal entre le 27 et le 30 janvier, avec des avions de l’OIM qui font en moyenne deux rotations par jour. Le pont aérien vers Malakal se poursuivra jusqu’à la semaine prochaine, et les vols ultérieurs vont livrer des fournitures humanitaires aux sinistrés dans les villes de Bor et Bentiu.

(Mise en perspective : Jean-Pierre Amisi Ramazani)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
19/10/2017
Loading the player ...