Soudan du Sud: le HCR s’attend à 400.000 déplacés et 125.000 réfugiés d’ici avril

Écouter /

Une famille de civils sud-soudanais a trouvé refuge dans une base des Nations Unies à Juba (Photo: HCR/K.McKinsey).

Alors que les combats dans certaines parties du Sud-Soudan s’éternisent entre les forces gouvernementales et les rebelles malgré les pourparlers de cessez-le-feu, de plus en plus de civils fuient vers les pays voisins. Le Haut-Commissariat de l’ONU pour les réfugiés (HCR) a indiqué, ce vendredi à Genève, s’attendre à 400.000 déplacés au Soudan du Sud d’ici avril prochain, contre 230.000 actuellement, et 125.000 réfugiés, contre 43.000 actuellement.

Face à la détérioration de la situation au Soudan du Sud, le Haut-Commissariat de l’ONU pour les réfugiés revoit à la hausse ses prévisions sur les mouvements de population. Le HCR s'attend à ce que le nombre de réfugiés atteigne 125.000 personnes contre 43.000 actuellement. Mais c'est surtout le nombre des 400.000 déplacés internes d’ici à avril prochain qui inquiète. Car il est présentement de 230.000.

Lors d'un point de presse à Genève, le porte-parole du HCR, Adrian Edwards, justifie ces estimations par la propagation  des combats dans 7 des 10 Etats du pays. Une détérioration de la situation qui fait que le nombre de réfugiés Sud Soudanais a rapidement augmenté et atteint désormais 43.000 personnes. Sur ce nombre, 32.000 ont fui vers l’Ouganda. Actuellement, entre 4.000 et 5.000 réfugiés y arrivent chaque jour. Certains Sud Soudanais se réfugient aussi au Soudan, au Kenya et en Ethiopie.

A l'intérieur du pays, quelque 232.000 personnes ont été déplacées par les combats qui se déroulent depuis la mi-décembre. Parmi ces personnes déplacées, environ 60.500 ont trouvé refuge dans des bases de l’ONU au Soudan du Sud.

(Mise en perspective d'Alpha Diallo à Genève)

Le dernier journal
Le dernier journal
31/07/2014
Loading the player ...