Soudan du Sud : 700 000 personnes déplacées depuis le début de la crise à la mi-décembre

Écouter /

Valerie Amos (troisième à partir de la gauche) dit bonjour à des enfants alors qu’elle marche à travers la base de l’ONU à Juba, au Sud-Soudan.
© UNOCHA / Michelle Kierulf

Plus de 700.000 personnes ont été déplacées au cours de 7 dernières semaines depuis le début des combats à la mi-décembre. 79.000 ont trouvé refuge dans les bases de l'ONU. La Secrétaire générale adjointe des Nations Unies aux affaires humanitaires, Valérie Amos, vient d'y effectuer une visite de 3 jours. Elle s'est rendue à Malakal, dans l'Etat du Haut-Nil, où environ 42.000 personnes ont été déplacées par les combats.

Valerie Amos a indiqué qu'elle s'est rendue mardi à Malakal, dans l’État du Nil supérieur. Elle a vu des gens dans des conditions dramatiques, ayant peu de nourriture, vivant dans des conditions d’hygiène précaire et avec très peu d’eau. Les enfants ne vont pas à l'école et les besoins de santé continuent d’augmenter.

“J’ai rencontré des femmes qui avaient marché pendant des jours pour chercher protection et assistance”, déclaré Valerie Amos. “J'ai rencontré des enfants qui avaient été séparés de leurs parents alors qu’ils fuyaient et des personnes qui avaient été pris pour cible et victimes d’abus à cause de leur appartenance ethnique ou de leur affiliation politique,” a-t-elle ajouté.

Jusqu’à ce jour, huit organismes internationaux ont aidé plus de 300 000 personnes déplacées et ont sauvé de nombreuses vies. Mais les acteurs humanitaires n'ont pas encore été en mesure d'étendre cette aide à cause de l’insécurité persistante.

Valerie Amos a déclaré être encouragée par l’accord de cessation des hostilités qui a été signé la semaine dernière à Addis-Abeba. Elle espère que cet accord permettra aux personnes de retourner dans leurs foyers et de reconstruire leur vie.

(Extrait sonore : Valerie Amos, Secrétaire générale adjointe des Nations Unies aux affaires humanitaires)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
20/10/2017
Loading the player ...