RCA : Ban Ki-moon annonce la composition de la Commission d'enquête

Écouter /

Le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon, a annoncé mercredi 22 janvier la composition de la Commission internationale chargée d’enquêter sur les violations des droits de l’homme en République centrafricaine (RCA) depuis le 1er janvier 2013. La Commission d’enquête sera composée de trois experts de haut-niveau. Il s'agit de Jorge Castañeda, du Mexique ; Fatimata M’Baye, de la Mauritanie ; et Bernard Acho Muna, du Cameroun. Ce dernier présidera cette Commission, a précisé le porte-parole du Secrétaire général.

Les trois membres de la Commission se rendront très bientôt au Siège des Nations Unies à New York, où ils auront des entretiens avec le Secrétaire général de l'ONU, avant d'aller à Genève et à Bangui.  

Jorge Castañeda, universitaire mexicain, a servi en tant que Secrétaire des Affaires étrangères du Mexique. Auteur de plus d’une douzaine de publications, collabore régulièrement avec de journaux et magazines internationaux.

De son côté, la Mauritanienne Fatimata M’Baye est avocate des droits de l’homme et vice-présidente de la Fédération internationale des droits de l’homme.

Enfin Bernard Acho Muna, lui, est avocat et défenseur de la Cour suprême de justice du Cameroun. Ancien magistrat, il a été Procureur en chef adjoint du Tribunal pénal international pour le Rwanda.

Pour rappel, le Conseil de sécurité, dans une résolution adoptée le 5 décembre 2013, avait demandé au Secrétaire général d’établir rapidement une commission internationale d’enquête pour une période initiale d’un an afin d’enquêter sur les informations faisant état de violations du droit humanitaire international et des droits de l’homme en République centrafricaine, d’aider à identifier les auteurs de ces violations et de faire en sorte que ceux-ci rendent des comptes.

(Mise en perspective : Jean-Pierre Amisi Ramazani)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
20/10/2017
Loading the player ...