OIM: plus de 45 000 migrants ont risqué leur vie en Méditerranée pour rejoindre l’Italie et Malte en 2013

Écouter /

Selon l'Organisation internationale pour les migrations, en 2013, plus de 45 000 migrants ont risqué leur vie en Méditerranée pour rejoindre l’Italie et Malte. Ce chiffre est le plus élevé depuis 2008, à l’exception de 2011, année de la crise libyenne.

Parmi les migrants arrivés en Italie, plus de 5 400 étaient  des femmes et 8 300 étaient des mineurs dont 5 200 d’entre eux non accompagnés. La plupart des débarquements ont eu lieu à Lampedusa et en Sicile.

« Cette année, la migration vers les côtes méridionales de l’Italie indique qu’il y a eu une augmentation du nombre de personnes fuyant la guerre et des régimes oppressifs », a explique José Angel Oropeza, le Directeur du Bureau de coordination de l’OIM pour la Méditerranée, à Rome.

«La plupart des migrants sont venus de la Syrie (11300), de l’Erythrée (9 800) et de la Somalie (3200). Tous ont été effectivement contraints de quitter leurs pays et ils ont le droit de bénéficier d’une protection en vertu de la loi italienne", a-t-il fait remarquer.

Les débarquements se poursuivent en janvier 2014. Le 24 janvier, 204 migrants ont été secourus par la marine italienne dans le détroit de Sicile et sont arrivés à Augusta, près de Syracuse.

“La vraie urgence en Méditerranée est présentée par les migrants qui continuent de perdre leurs vies en mer….L’identification des corps est encore un problème humanitaire à résoudre. De nombreux proches des victimes attendent toujours de savoir si leurs proches figurent parmi les corps retrouvés après les naufrages du mois d’octobre», explique Oropeza.

L'OIM précise que plus de 20.000 personnes sont mortes au cours des vingt dernières années en essayant d’atteindre les côtes italiennes. Cette agence humanitaire travaille notamment à Lampedusa, en Sicile et en Calabre avec le Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR), Save the Children et la Croix-Rouge italienne, dans le cadre du projet du Ministère italien de l'Intérieur qui vise à aider les migrants clandestins qui arrivent en Italie par la mer.

(Extrait sonore : Christiane Berthiaume, porte-parole de l'OIM)

Le dernier journal
Le dernier journal
18/04/2014
Loading the player ...