OIM : des réfugiés syriens quittent Beyrouth pour une réinstallation temporaire en Allemagne

Écouter /

L'Organisation internationale pour les migrations (OIM) a affrété mardi 7 janvier un sixième vol depuis Beyrouth pour transporter 174 réfugiés syriens vulnérables vers Kassel en Allemagne, dans le cadre d'un Programme humanitaire d'admission (HAP) du gouvernement allemand.

Les réfugiés, à qui le gouvernement a proposé une réinstallation temporaire en Allemagne jusqu'à la fin du conflit ou jusqu'à ce que des solutions durables aient été trouvées, rejoindront 803 autres réfugiés qui ont déjà été transportés en Allemagne par l'OIM depuis le lancement du programme en septembre 2013.

Le programme, qui permettra de réinstaller un total de 3 500 réfugiés syriens, devrait se poursuivre jusqu'en juin 2014.

« Le nombre de réfugiés qui bénéficient de ce projet ne représente qu'un faible pourcentage des Syriens au Liban qui ont urgemment besoin de ce type d'aide humanitaire », déclare Maurizio Santicola, responsable des opérations de l'OIM à Beyrouth.

« Alors que le nombre de réfugiés au Liban a largement dépassé les 850 000, la perspective de voir d'autres pays accueillir des réfugiés pour une réinstallation temporaire ou plus durable serait une avancée positive. L'OIM se tient prête à aider d'autres pays qui souhaiteraient mettre en œuvre des programmes similaires », ajoute-t-il.

Les réfugiés syriens accueillis dans le cadre du Programme HAP ont été identifiés par le HCR au Liban entre juin et juillet 2013. La priorité a été donnée aux réfugiés ayant des besoins particuliers, notamment les femmes et les enfants vulnérables, les personnes nécessitant des soins médicaux d'urgence et/ou ayant des liens familiaux étroits en Allemagne.

L'avion affrété par l'OIM comprend des femmes, des hommes et 49 enfants. Deux médecins de l'OIM accompagnent le groupe qui comprend un passager sur civière et deux personnes légèrement handicapées.

A leur arrivée à Kassel plus tard dans la journée, les réfugiés seront transportés vers des centres d'accueil à Friedland et à Bramsche.
L'OIM a dispensé un total de 27 sessions d'orientation culturelle de trois jours aux réfugiés adultes, avant le départ des vols. La formation est destinée à faciliter leur intégration en Allemagne.

L'OIM et le HCR ont salué l'initiative de l'Allemagne comme un geste de grande solidarité avec le Liban, qui a accueilli plus de réfugiés que n'importe quel autre pays voisin de la Syrie.

A Beyrouth, le Chef de la mission de l'OIM, Fawzi Al-Zioud attribue le succès de ce programme à « la coopération et au soutien des gouvernements allemand et libanais, et plus particulièrement de la Direction de la Sécurité Générale Libanaise. »

Le dernier appel inter-agences en réponse régionale à la crise libyenne est de 1,7 milliard de dollars pour venir en aide aux réfugiés au Liban.L'appel lancé plutôt en 2013 de 1,2 milliard de dollars n'a été financé qu'à hauteur de 50%.

(Extrait sonore : Christiane Berthiaume, porte-parole de l'OIM)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
20/10/2017
Loading the player ...