Iraq : il faut soutenir les réfugiés syriens jusqu’à ce qu’ils retournent chez eux, déclare Ban Ki-moon

Écouter /

Ban Ki-moon, Secrétaire général de l’ONU (Photo ONU/Eskinder Debebe)

A la veille de la Conférence au Koweït sur le soutien humanitaire à la Syrie, le Secrétaire général des Nations Unies, s'est rendu mardi dans un camp de réfugiés syriens, à Kawrgosik, dans la ville d'Erbil, au nord de l'Iraq. Ban Ki-moon s'est dit fortement attristé de voir les souffrances des jeunes enfants, des femmes et des groupes de personnes vulnérables causées par la tragédie syrienne. La visite avait pour objectif de se rendre compte de la situation et d'entendre les préoccupations et les aspirations de tous les habitants du camp.

Ban Ki-moon a tenu à remercier le gouvernement régional du Kurdistan d'avoir établi plusieurs camps pour accueillir plus de 200 000 réfugiés en provenance de Syrie. Devant les réfugiés, il a réaffirmé sa détermination à restaurer la paix par la négociation.

S'adressant aux réfugiés et aux journalistes, le Secrétaire général a souligné que la communauté internationale doit soutenir ces réfugiés jusqu’à ce qu’ils soient en mesure de retourner dans leurs foyers. Il a précisé que d'Erbil, il allait se rendre au Koweït où a été convoquée mercredi une conférence sur l’aide humanitaire à la Syrie.

Ban Ki-moon a indiqué que la conférence organisée au Koweït va essayer de mobiliser toute l’aide humanitaire nécessaire pour ces personnes : des tentes, de l’eau, l’assainissement, l’éducation, nous fournirons tout ce dont ils ont besoin. Le Secrétaire général s'est également préoccupé par le froid qui nécessite une de fournir une assistance pour aider à passer l’hiver.

Le patron du Secrétariat de l'ONU a par ailleurs précisé que la semaine prochaine, à Genève, il va convoquer une conférence internationale de paix pour la Syrie. Il espère sincèrement que grâce à la solidarité de la communauté internationale et un appui solide pour un processus de paix conduit par les Syriens, les réfugiés pourront retourner dans leurs foyers plein d'espoir et dans la dignité.

(Extrait sonore : Ban Ki-moon, Secrétaire général des Nations Unies)

 

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
15/12/2017
Loading the player ...