RCA : la tenue des élections au second semestre 2014 est souhaitable, estime la France

Écouter /

Gérard Araud, Représentant permanent de la France auprés des Nations Unies et Président du Conseil de sécurité pour le mois de décembre

A l'issue de consultations du Conseil de sécurité, Gérard Araud, le Représentant permanent de la France auprès des Nations Unies, qui préside en décembre les travaux du Conseil, a répondu aux questions des journalistes, notamment sur la Syrie mais aussi sur la situation en République centrafricaine (RCA).

Gérard Araud a déploré le décès dans la nuit de lundi à mardi de deux soldats français, blessés dans le nord de la capitale,  Bangui, tout en indiquant que la France allait continuer sa mission de retour au calme et de protection des civils dans le pays.

Interrogé sur le fait que selon certaines informations, le Président de la République centrafricaine, Michel Djotodia, ne semble pas très coopératif et refuse de céder aux pressions pour appeler au retour au calme et à la paix, et que, partant, il constituerait un obstacle à la paix, Gérard Araud a fait valoir que ses sources au contraire indiquent que le chef de l'État centrafricain a appelé au désarmement et a demandé à tous les groupes armés de déposer les armes.

La France estime que compte tenu de la situation sur le terrain mais aussi des Accords de Libreville, il importe que les élections aient lieu au cours du second trimestre de 2014.

(Extrait sonore : Gérard Araud, Représentant de la France auprès des Nations Unies, Président du Conseil de sécurité)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
14/12/2017
Loading the player ...