Philippines : l’OIM accentue ses efforts pour fournir des abris aux personnes affectées par le typhon Haiyan

Écouter /

Un mois après le typhon Haiyan aux Philippines, l’Organisation internationale pour les migrations (OIM) intensifie ses efforts pour fournir de meilleurs abris pour des centaines de milliers de sans-abri se trouvant dans les régions affectées par le typhon.

Bien que le nombre de personnes vivant dans des centres communautaires ou chez des amis et des parents diminue progressivement, les besoins sont encore immenses. On estime que plus d’un million de foyers ont été endommagés, laissant quatre millions de personnes déplacées .

Une opération logistique massive est maintenant en place, dirigée par le gouvernement des Philippines et les premiers envois de plaques de tôle ondulée sont arrivés dans la ville de Tacloban, avec du matériel de formation sur la façon de reconstruire d'une façon plus sûre. Ces plaques ont été chargées sur des camions pour être livrées samedi à 600 familles les plus vulnérables. Plus de 10 000 kits d’abris de récupération supplémentaires sont également déjà dans le pays. ” La limitation ne sera pas la capacité d’achat, la capacité logistique, ou les besoins humanitaires. La limitation à laquelle nous devrons faire face est le financemen. Quel que soit l’argent que nous avons reçu, nous l'avons déjà dépensé” , note Marco Boasso, le chef de mission de l’OIM aux Philippines.

Au total, 18 000 tôles ondulées, accompagnées de trousses d’outils contenant des marteaux, des scies, des pinces, des pelles et des kits de fixation arriveront dans la ville ce week-end, et seront distribuées à 1700 familles. De plus, il est prévu de livrer 100.000 tôles et des kits supplémentaires.

Dans les prochains jours, l’Organisation enverra des tôles, des couvertures, des outils, des clous, des cordes, des bâches, des jerrycans, des seaux, des nattes, des bambous, des lampes solaires et des ustensiles de cuisine au travers de ses centres opérationnels à Tacloban, Cebu, Roxas, Ormoc et Guiuan, pour accommoder les besoins de 50 000 familles. Des lampes solaires, des couvertures et des jerrycans ont été distribués jeudi à plus de 230 familles dans l’une des régions les plus pauvres de Tacloban.

«Notre objectif est d’aider les gens à trouver un logement sûr et sécurisé où ils peuvent reconstruire leurs vies », a déclaré Conrado Navidad, Coordinateur national d’urgence pour l’OIM aux Philippines. «Nos camions sont prêts et nous allons travailler avec le Gouvernement pour assurer que la distribution atteigne les personnes qui en ont besoin le plus rapidement possible. Nous sommes également prêts à aider le gouvernement pour trouver des solutions durables et à long terme”.

Pendant ce temps, des équipes de l’OIM, ont visité 143 sites de déplacés, afin de disposer d’une image détaillée des besoins, des conditions et des tendances à travers la vaste zone ravagée par le passage du typhon Haiyan.

(Extrait sonore : Christiane Berthiaume, porte parole de l'OIM)

Le dernier journal
Le dernier journal
22/12/2014
Loading the player ...