Philippines : Ban Ki-moon profondément attristé par les ravages d'Haiyan

Écouter /

En visite samedi 21 décembre aux Philippines, plus précisément à Tacloban, la zone qui a été dévastée par le cyclone Haiyan, le 8 novembre dernier, le Secrétaire général des Nations Unies s'est dit profondément attristé par l'immense perte en vies humaines et les énormes destructions.

"Comment puis-je décrire le sentiment que j’ai après avoir vu les tragédies et les souffrances que vous rencontrez ?" a déclaré Ban Ki-moon tout en remerciant les Philippins de leur accueil chaleureux. "Je suis désolé, profondément désolé pour tout ce que ce vous avez subi, la perte des membres chers de vos familles, les nombreux blessés , et la destruction complète de votre société" .

Le Secrétaire général a exprimé sa solidarité au nom de la communauté internationale et de l'ONU, soulignant que l’Organisation avait été l’un des premiers intervenants sur le terrain, déployant son personnel et travaillant jour et nuit.

Ban Ki-moon s'est par ailleurs félicité du courage des dirigeants et de leurs équipes face a cette tragédie. Une tragédie qui selon lui " peut être surmontée si nous sommes unis ".

L’Organisation des Nations Unies continuera de mobiliser des ressources. Le plan d’intervention stratégique – tente à présent de mobiliser plus 800 millions de dollars sur 12 mois, pour compléter les efforts des Philippins.

Selon le Secrétaire général, l'ONU apporte une assistance de secours notamment dans les domaines de l'eau, l'assainissement, l'alimentation et les abris, ainsi qu'une stratégie de développement à long terme.

Des équipes provenant de plus de 180 organisations et 25 pays se trouvent actuellement sur le terrain pour aider les sinistrés.

"Nous ne pouvons pas éviter cette tempête, mais nous pouvons au moins réduire au minimum les pertes de vies et les dégâts sur nos propriétés ", a souligné Ban Ki-moon qui a attribué l'intensité et la gravité de Haiyan au changement climatique. Il a souligné avoir discuté des stratégies pour renforcer la prévention des catastrophes avec le Président philippin, Aquino ce samedi.

Ban Ki-moon a exprimé sa volonté d'attirer l'attention de la communauté internationale pour appuyer la reconstruction des Philippines.

 

(Mise en perspective: Cristina Silveiro)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
20/10/2017
Loading the player ...