Niger : 15 000 personnes ont besoin d'aide urgente

Écouter /

Des hommes puisant de l’eau dans un village de la région de Zinder, au sud du Niger. Une ressource précieuse surtout durant la sécheresse (Photo d'archives: IRIN/A.Leclercq).

Plus de 15 000 personnes ont besoin d’une aide humanitaire urgente dans le Département de Diffa au sud- est du pays, suite à la crue de la rivière Komadougou, a déclaré mardi le Bureau de la coordination humanitaire de l'ONU (OCHA) lors d’un point de presse à Genève.

Depuis un mois cette rivière, qui est pratiquement sèche la plupart de l’année, a quitté son lit et a inondé les communautés des environs. Elle a atteint des niveaux sans précédent, et pris habitants et autorités par surprise.

Selon les humanitaires sur le terrain, 15.000 personnes ont besoin d’une aide humanitaire urgente, y compris de la nourriture, des moyens pour purifier l'eau, des produits d’hygiène et l'accès aux soins de santé.

Les systèmes de transport et le commerce local — sources importantes de revenus pour les personnes dans cette zone frontalière avec le Nigeria– sont paralysés.

Les terres agricoles sont sous l’eau et l'on s'inquiète pour la situation de la sécurité alimentaire à long terme.

Le gouvernement du Niger aidé des humanitaires a déjà distribué 94 tonnes de nourriture et identifié des sites pour abriter les sinistrés.

Pendant ce temps, les inondations continuent—avec au moins 20 autres villages menacés.

(Mise en perspective : Cristina Silveiro)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
20/10/2017
Loading the player ...