Mandela : Genève rend hommage au combattant de la liberté et de la cause de la lutte contre le sida

Écouter /

Mandela s'adressait, en juin 1990 à Genève, à la 77e session de la Conférence internationale du travail. Le Directeur général de l'OIT, Guy Ryder, parle d'une perte d'un défenseur de la liberté et du dialogue (Photo d'archives: OIT)

Dans les couloirs du Palais des Nations à Genève, la tristesse et l’émotion étaient palpables ce vendredi matin dans ce bureau européen des Nations Unies, quelques heures après l’annonce de la mort de l’ancien président sud-africain Nelson Mandela.La Chef des droits de l'homme de l'ONU, Navi Pillay parle ainsi d'un leader passionné de liberté et de dignité, qui a peut-être été l'une des plus grandes personnalités morales de notre temps. L'ancien juge sud-africaine rappelle que toute sa vie, Mandela est resté fidèle aux paroles célèbres qu'il a prononcées en avril 1964, lors du procès de Rivonia qui a abouti à son emprisonnement: « J'ai lutté contre la domination blanche et j'ai lutté contre la domination noire. J'ai chéri l'idéal d'une société libre et démocratique dont tous les membres pourraient vivre ensemble, en harmonie et avec les mêmes chances. C'est un idéal pour lequel j'espère vivre et que j'espère réaliser. Mais si nécessaire, c'est un idéal pour lequel je suis prêt à mourir. »

Le Directeur général de l'OIT, Guy Ryder,  rappelle l'engagement de Madiba et parle d'une perte d'un champion de la liberté, de la tolérance et du dialogue.

Hamadoun Touré de l’Union internationale des télécommunications retient de Mandela le champion de opprimés qui a toujours souhaité combler la fracture numérique.

Du côté de Michel Sidibé de l'ONUSIDA, mais aussi à l'OMS, on se souvient aussi de son engagement extraordinaire pour la dignité. Il rappelle son combat dans la lutte contre le sida qui a permis de sauver des millions de vies en brisant la conspiration du silence.

Pour tous ces Chefs des agence onusiennes basées à Genève, Mandela reste un homme véritablement remarquable dont l'héritage ne devrait jamais être oublié.

(Mise en perspective d'Alpha Diallo à Genève)

Le dernier journal
Le dernier journal
15/09/2014
Loading the player ...