Liban : des milliers de Libanais qui ont fui la Syrie, vivent dans des conditions précaires

Écouter /

Au Moyen-Orient, des milliers de Libanais qui vivaient en Syrie et qui ont dû fuir ce pays à cause de la guerre, sont rentrés au Liban. L'OIM, l'Organisation internationale pour les migrations, indique dans un rapport que les conditions de ces Libanais son similaires à celles des réfugiés syriens. La plupart de ces personnes n'ont presque rien, vivent dans des conditions précaires au Liban et n'ont pas d'emplois.

Selon un rapport conjoint de l’OIM et la Commission de secours libanaise sur “La situation et les besoins des rapatriés libanais de la Syrie”, ces rapatriés libanais sont revenus au Liban sans leurs biens, sont au chômage et sont soit à la recherche d'un logement ou sont accueillis par des familles libanaises, tandis que d’autres vivent dans des centres collectifs et des tentes.

Ces Libanaises, dont la plupart vivaient en Syrie depuis des décennies, ont rejoint le flot de réfugiés qui entrent au Liban depuis 2011. Arrivée avec très peu, ils vivent maintenant dans des conditions difficiles dans leur pays d’origine. La majorité de ces rapatriés qui vivaient dans la province syrienne de Homs, s'installe dans certaines parties du nord du Liban et la vallée de la Bekaa, où les possibilités de travail sont rares, et les services publics sont débordés en raison de la présence déjà énorme de réfugiés.

Le Liban, un pays qui compte seulement 4,2 millions de personnes, accueille actuellement plus de 800.000 réfugiés, avec des milliers d’autres arrivant chaque jour. L’impact économique et social de cet afflux est énorme.

(Extrait sonore : Christiane Berthiaume, porte-parole de l'OIM)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
11/12/2017
Loading the player ...