Le cyclisme et la réconciliation au Rwanda

Écouter /

Jock Broyer est un cycliste de renommée mondiale. Premier Américain à participer au Tour de France, en 1981, il est aujourd'hui l'entraîneur de l'équipe nationale de cyclisme du Rwanda.

Après une carrière illustre, le coureur américain a traversée une période difficile. Il a été reconnu coupable d'actes obscènes pédophiles avec un mineur en 2002 et condamné à un an de prison ferme et de cinq ans avec sursis. Un ami, lui a ensuite proposé de devenir l’entraîneur de la première équipe nationale de cyclisme du Rwanda.

Depuis 2007, Jock Boyer passe la plupart de son temps au Rwanda, où il dirige l’équipe cycliste du Rwanda et aide avec le projet Rwanda, une ONG humanitaire spécialisée dans la fourniture de vélos et d’aides diverses aux personnes au Rwanda.

Il a récemment été invité à l'ONU pour participer à un événement sur le sport, la convalescence et la réconciliation, avec comme point d’orgue la projection du film « Rising from the Ashes ».

Le documentaire raconte l'histoire de deux mondes qui se rencontrent quand la légende du vélo Jock Boyer se déplace au Rwanda, en Afrique pour aider un groupe de survivants du génocide à poursuivre leur rêve d’équipe nationale. Face à des conditions quasi-impossibles tant Jock que l’équipe trouvent un nouvel objectif qui les aide à surmonter leur difficile passé.

(Interview : Jock Boyer, entraîneur de l'équipe nationale de cyclisme rwandaise ; propos recueillis par Cristina Silveiro)

Le dernier journal
Le dernier journal
22/09/2014
Loading the player ...