Centrafrique: situation toujours tendue et volatile à Bangui

Écouter /

Les habitants de Bangui disent que les combats ont baissé d'intensité par rapport à jeudi matin, mais qu'il y a toujours des coups de feu sporadiques. Jointe au téléphone par la Radio des Nations Unies, la Représentante adjoint de l'UNICEF en République centrafricaine (RCA) décrit une situation « très tendue, volatile et très complexe ce vendredi matin à Bangui ».Selon Judith Léveillée, des tirs sporadiques d’armes automatiques sont parfois entendus dans la capitale centrafricaine. « Les gens sont apeurés et atterrés dans leur domicile », fait-elle remarquer.

Malgré la levée du couvre-feu à 06H00, les rues restaient vides dans la matinée et la quasi-totalité des commerces étaient fermés. « De chez moi, je vois des hommes armés dans la rue. Il n'y a pas beaucoup de circulation, mais les gens que nous apercevons dans la rue sont armés », a ajouté la Représentante adjoint de l'UNICEF en RCA.

Dans ces conditions, des instructions ont été données au personnel de l'ONU de rester chez eux. « Ceux qui ont l'électricité et la connexion internet peuvent travailler de leur domicile », a souligné Judith Léveillée.

Pour assurer l'aide humanitaire, l'UNICEF entend, dans un premier temps, faire une évaluation rapide de la situation sur le terrain avant de planifier un certain nombre de sorties pour venir en aide aux populations vulnérables. « La situation est telle que les besoins critiques en eau et assainissement sont urgents. Je suis inquiet pour les enfants centrafricains. On doit tout faire pour que les enfants aient un futur dans ce pays », conclut la Représentante adjoint de l'UNICEF en RCA.

La Centrafrique est plongée dans le chaos et un engrenage de violences communautaires et inter-religieuses entre chrétiens et musulmans depuis le renversement en mars du président François Bozizé par une coalition hétéroclite, la Séléka, dirigée par Michel Djotodia, qui l’a ensuite dissoute, tout en intégrant une partie de ses combattants dans les nouvelles forces de sécurité.

(Interview : Judith Léveillée, Représentante adjointe de l'UNICEF en République centrafricaine; propos recueillis par Alpha Diallo)

Le dernier journal
Le dernier journal
26/12/2014
Loading the player ...