RD Congo: des milliers de réfugiés fuient les combats en Ouganda

Écouter /

De nouveaux réfugiés congolais à leur arrivée au centre de transit à Nyakabande, au Sud-ouest de l'Ouganda (Photo : UNHCR/L.Beck).

Dans l'Est de la République démocratique du Congo (RDC), plus de 10.000 civils congolais ont fui ces derniers jours vers l’Ouganda pour échapper aux combats au Nord-Kivu entre les rebelles du M23 et les Forces armées congolaises. Fuyant l'avancée de l'armée congolaise, des milliers de familles se sont réfugiées le long du poste frontalier de Bunagana.

La majorité des personnes arrivées sont des femmes et des enfants. La plupart ont fui depuis des zones situées à proximité, jusqu’à 15 kilomètres de la frontière. Beaucoup ont apporté avec eux en exil leur bétail, y compris des chèvres et des moutons.

Des combats opposant les troupes gouvernementales et des Nations Unies contre les rebelles M23 dans la province du Nord-Kivu avaient débuté vendredi dernier. Depuis la fin du mois d'octobre, les réfugiés ont commencé à traverser la frontière vers le district de Kisoro dans le sud de l’Ouganda, via la ville frontalière de Bunagana.

Dans le district de Kisoro en Ouganda, le HCR organise depuis quelques jours le transport de plus de 3624 personnes depuis la région frontalière vers un centre de transit à Nyakabande, à environ 20 kilomètres de Bunagana. Beaucoup d’autres campent en plein air ou sous des vérandas devant les maisons, alors que le HCR organise leur transport vers Nyakabande avant la reprise des pluies.

Il y a également environ des centaines d'autres réfugiés qui campent à Kanobe, un point de passage frontière informel qui est inaccessible par la route. Le HCR travaille avec les gardes-frontières pour accéder à ces personnes et les transférer vers le centre de transit de Nyakabande, où elles reçoivent un abri, de la nourriture et une aide d’urgence. Le centre de transit a une capacité d’accueil maximum de 30 000 personnes.

Cette année, le HCR a déjà porté assistance à environ 50 000 Congolais qui sont arrivés depuis la RDC. En Ouganda, les réfugiés congolais représentent 65 pour cent de l’entière population des réfugiés et la majorité de ceux qui sont arrivés ces trois dernières années.

(Extrait sonore : Fatoumata Lejeune-Kaba, porte-parole du HCR à Genève ; propos recueillis par Alpha Diallo)

Le dernier journal
Le dernier journal
18/04/2014
Loading the player ...