Philippines/agriculture : la FAO demande 24 millions pour l'aide immédiate

Écouter /

La FAO mobilise un soutien en faveur des Philippines dévastées par le typhon Haiyan qui a balayé le pays en provoquant de graves dégâts aux secteurs des pêches et de l’agriculture, outre les pertes massives en vies humaines.

“Je tiens à exprimer la solidarité de la FAO et ma solidarité personnelle au peuple et au Gouvernement des Philippines”, a déclaré le Directeur général de la FAO José Graziano da Silva aujourd’hui.

“Le super typhon Haiyan a emporté des milliers de vies et laissé dans son sillage ruines et destruction. Les dévastations causées dans le pays – y compris aux secteurs agricole, piscicole et forestier – menacent les moyens de subsistance d'un grand nombre et pourrait avoir un vaste impact sur la chaîne et la sécurité alimentaires”.

L’Organisation fera tout ce qui est en son pouvoir pour venir en aide au Gouvernement des Philippines dans le processus de reconstruction et l’amélioration de la résilience, a indiqué M. Graziano da Silva.

Dans le cadre d’un Appel humanitaire éclair des Nations Unies lancé aujourd’hui, la FAO a sollicité 24 millions de dollars destinés aux interventions immédiates dans les pêches et l’agriculture.

L’Organisation a déjà mobilisé plus d’un million de dollars de ses propres ressources.

“On ne connaît pas encore avec précision l’ampleur de l’impact sur le secteur de l’agriculture, mais les dommages sont sans nul doute considérables”, a déclaré Dominique Burgeon, Directeur de la Division FAO des opérations d’urgence et de la réhabilitation.

Le typhon ayant frappé juste au début de la campagne principale de semis du riz, la FAO estime que plus d’un million d’agriculteurs ont été touchés et des centaines de milliers d’hectares de riz détruits

On prévoit de graves impacts sur la production de noix de coco dans les zones sinistrées, sans compter la destruction à grande échelle des installations de stockage et des infrastructures rurales

Sur le littoral, l’onde de tempête a balayé des communautés entières de pêcheurs, démolissant bateaux et matériels.

Dans le cadre de la réponse immédiate de la FAO, l’Organisation a détaché du personnel d’intervention d’urgence et utilisera le million de dollars déjà alloué pour couvrir les besoins immédiats tels que semences et engrais.

Un montant initial total de 24 millions de dollars sera nécessaire pour mettre en place les initiatives d’urgence et de réhabilitation, et notamment la remise en état des installations de stockage et d’irrigation et l’aide aux communautés de pêcheurs.

L’Organisation entreprendra une évaluation complète des dégâts causés à l’agriculture et aux pêches dès que la situation sur le terrain le permettra.

Selon le Bureau des Nations Unies pour la coordination des affaires humanitaires (HCR), quelque 9,5 millions de personnes ont été touchées par le typhon.

(Dominique Burgeon, Directeur de la Division FAO des opérations d’urgence et de la réhabilitation ; propos recueillis par Murielle Sarr pour la FAO)

Le dernier journal
Le dernier journal
16/09/2014
Loading the player ...