Philippines : la nourriture reste une priorité pour le PAM et les communautés touchées

Écouter /

Des sinistrés en attente d’aide, après le passage du typhon Haiyan dans la province du Tacoblan, aux Philippines (Photo: PAM/ P. Agrawal).

Le Programme alimentaire mondial (PAM) souligne que la nourriture reste une priorité pour le PAM et pour les communautés qui ont été touchées aux Philippines par le typhon Haiyan. Il y a eu des progrès significatifs depuis que le PAM a commencé à envoyer de la nourriture. Depuis le 13 novembre, le PAM a acheminé plus de 4000 tonnes de riz et 127 tonnes de biscuits à haute teneur énergétique pour être distribués par les partenaires.

Le PAM travaille en étroite collaboration avec le gouvernement des Philippines pour les efforts de secours. Le Département de la protection sociale et du développement a distribué plus de 1,3 million de colis alimentaires contenant du riz. L’aide aux communautés isolées se poursuit. Le PAM continue à élargir son assistance géographique. Du riz et des biscuits à haute teneur énergétique ont été livrés par transport aérien à des communautés insulaires isolées au large des côtes de la Guyane et d'Iloilo. Certains de ces endroits difficiles à atteindre recevaient une aide alimentaire pour la première fois. Le PAM a continué d’étendre ses opérations et ses vols.

Le Programme indique que 1012 tonnes de secours et de soutien matériel (tentes, kits pour les nouveau-nés, kits d’hygiène, unités de stockage mobiles, matériel informatique) ont été aéroportés aux Philippines à partir des dépôts de première réponse humanitaire des Nations Unies, gérés par le PAM, à Dubaï, à Subang en Malaisie, et Brindisi, en Italie. De plus, un navire du PAM contenant 2400 tonnes d’aide humanitaire est arrivé à Tacloban. Il transportait des tentes pour les familles, des jerrycans et des couvertures. Le navire effectuera la navette entre Cebu et Tacloban dans les prochains jours. Les camions du PAM vont fournir des rations de riz en vrac aux communautés côtières affectées de l’Est Samar et Guiuan.

Par ailleurs, le Pôle Télécoms d'urgence dirigé par le PAM fournit des services partagés relatifs aux technologies de l'information et aux connexions Internet, ainsi que les communications radio et les installations d’impression à près de 1000 travailleurs humanitaires dans dix différents sites. Le service aérien géré par le PAM (UNHAS) exploite deux hélicoptères et un avion pouvant transporter neuf passagers à partir de Cebu, en le mettant au service de la communauté humanitaire. Jusqu’à présent, il a permis effectué 43 vols vers neufs destinations qui ont permis de transporter 167 passagers humanitaires.

Le PAM a estimé le coût de l’opération pour les six prochains mois à environ 103 millions de dollars. Sur ce montant, 88 millions sont réservés à la nourriture, 12 millions seront consacrés à la logistique et aux télécommunications d’urgence pour la communauté humanitaire dans son ensemble, et 2 millions de dollars permettront de soutenir la sécurité alimentaire et l’agriculture.

Le Programme précise que 1,3 million de familles ont bénéficié de colis alimentaires, ce qui représente plus de six millions de personnes.

(Extrait sonore : Elisabeth Byrs, porte-parole du Programme alimentaire mondial)

Le dernier journal
Le dernier journal
29/08/2014
Loading the player ...