Philippines / Haiyan : l'OIM aux côtés du gouvernement en faveur des déplacés

Écouter /

Photo : OIM

Pratiquement deux semaines après le passage de Haiyan aux Philippines, l'on compte plus 13,3 millions de personnes affectées et plus de 4,4 millions déplacées, la plupart vivant en dehors des centres d'évacuation. L'Organisation internationale pour les migrations (OIM) codirige la coordination et la gestion des camps aux côtés du gouvernement pour venir en aide aux déplacés.

 

L'OIM a cinq centres d'opération dans les régions dévastées qui ont distribué plus de 5 000 baches de plastique pour les plus de 4 millions de personnes sans abri ou qui sont hébergés par des familles hôtes.

Des camions sont arrivés en début de semaine transportant 7 500 couvertures, 2 500 kits de réparation, d'autres baches ainsi que 6 000 taules ondulées pour que les gens puissent se protéger de la pluie.

Aussi, l'OIM a activé sa structure de suivi des déplacements, un système qui permet d'évaluer les besoins des personnes lorsque celles-ci retournent ou se rendent dans les centres d'évacuation, et de mieux y répondre en évitant les doublons.

Selon l'OIM les conditions dans les centres sont « totalement insalubres » avec des déchets qui s'entassent et des toilettes qui sont bouchées.

L'OIM travaille avec le gouvernement pour évaluer et identifier d'autres sites pour relocaliser certaines personnes.

Le Secrétaire général de l'OIM William, Lacy Swing a effectué une visite de quatre jours dans le région, déclarant que l'OIM resterait sur place aussi longtemps qu'il le faudrait pour aider les communautés à reconstruire ce qui avait été détruit par le typhon.

(Extrait sonore : Christiane Berthiaume, porte-parole de l’OIM)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
18/10/2017
Loading the player ...