ONU/ Mali : le Conseil de sécurité condamne l’assassinat de deux journalistes français

Écouter /

Le Conseil de sécurité a fermement condamné samedi l’enlèvement et l’assassinat de deux journalistes français à Kidal. Les deux journalistes, Ghislaine Dupont et Claude Verlon, effectuaient un reportage pour Radio France Internationale (RFI) dans le nord du Mali.

Dans une déclaration présidentielle publiée samedi soir, les quinze ont présenté leurs condoléances aux familles des victimes ainsi qu’au gouvernement français. Ils rappellent que selon le droit international humanitaire les journalistes et personnes travaillant pour les médias dans un contexte de conflit armé sont considérés comme des civils et doivent être respectés et protégés en tant que tels.

Le Conseil demande que toutes les parties respectent leurs obligations en matière de droit international humanitaire, y compris la protection des civils lors des conflits armés.

Par ailleurs, les quinze soulignent que les auteurs de ces crimes doivent être tenus responsables de leur crimes et appellent le gouvernement malien à enquêter rapidement sur cet incident et traduire les auteurs de ce crime en justice.

Enfin, par cette déclaration le Conseil réaffirme que tout acte de terrorisme constitue un crime injustifiable, peu importe les circonstances ou les auteurs, avant de réitérer son plein appui à la MINUSMA, la Mission multidimensionelle intégrée des Nations Unies au Mali.

(Mise en perspective : Cristina Silveiro)

Le dernier journal
Le dernier journal
23/07/2014
Loading the player ...