OIM: 350.000 Syriens transportés vers les camps de réfugiés en Jordanie

Écouter /

Une syrienne enveloppée contre le froid après son arrivée au camp de Za’atri. Photo: HCR-B.Sokol

Depuis Juillet 2012, l’OIM a aidé 350.000 réfugiés syriens à atteindre les camps de réfugiés de Za’atri et les camps de réfugiés financés par les Émirats arabes unis en Jordanie, à environ 45 et 90 kilomètres de la frontière. L’OIM fournit également une préinscription, une orientation, et des examens de santé, et envoie vers des hôpitaux et des cliniques les cas les plus graves qui arrivent dans les deux camps situées dans les gouvernorats de Mafraq et de Zarqa. L’OIM, en collaboration avec les Forces armées jordaniennes et le HCR aide les réfugiés syriens qui arrivent en Jordanie à rejoindre le centre de transit à Raba ‘Al Sarhan avant de leur fournir un moyen de transport pour atteindre les deux camps. Les bus de l'OIM fonctionnent sept jours sur sept pour assurer que les réfugiés syriens en Jordanie peuvent être transportés vers les camps dans les quelques heures suivant leur arrivée, afin d’accéder dès que possible à des abris, de la nourriture, et des services médicaux fournis par l’OIM, le HCR et d’autres partenaires humanitaires.

Au centre d’accueil de l’OIM dans le camp de Za’atri, les nouveaux arrivants sont examinés , vaccinés contre la rougeole et la polio et les enfants reçoivent des suppléments de vitamine A . Les réfugiés reçoivent également des kits d’hygiène et des rafraîchissements avant de procéder à la procédure d’enregistrement .

Depuis Mars 2012, les équipes de santé de l’OIM , qui travaillent sous la supervision du ministère jordanien de la Santé, ont identifié 3 762 réfugiés nécessitant une consultation médicale immédiate. Quelques 18 846 réfugiés ont également été appelés pour un traitement de suivi dans les cliniques dans les camps. L’OIM a également fourni plus de 70 000 vaccinations pendant les examens médicaux initiaux à l’arrivée.

L’OIM fournit également le dépistage de la tuberculose, le traitement de la tuberculose, et la sensibilisation à la tuberculose, en étroite coordination avec le Ministère de la Santé et le Programme national de lutte antituberculeuse jordanienne.

Depuis Janvier 2013, l’OIM a également distribué des chaussures aux réfugiés au centre de transit de Raba Al Sarhan, car la plupart des réfugiés ont perdu leurs chaussures en route.

«Beaucoup de réfugiés arrivent épuisés et déshydratés après plusieurs jours de voyage à travers les zones d’insécurité pour traverser la frontière. L’OIM fournit un service essentiel car l’installation de transit est dans un endroit éloigné et peu de réfugiés peuvent se permettre de payer eux mêmes le transport jusqu'aux camps », a déclaré Davide Terzi, chef de mission de l’OIM en Jordanie.

L’aide au transport de l’OIM pour les réfugiés syriens est soutenu par la Suisse, le Royaume-Uni, Chypre , la Chine , le Japon , le Canada , l’Allemagne , l’Italie, les Emirats Arabes Unis , le Chili, les Etats-Unis et le Koweït.

(Extrait sonore : Christiane Berthiaume, porte parole de l'Organisation internationale pour les migrations (OIM)

Le dernier journal
Le dernier journal
02/09/2014
Loading the player ...