Martin Kobler : « Nous n'avons aucune indication sur la présence des soldats rwandais au Nord-Kivu »

Écouter /

Martin Kobler, le nouveau patron de la MONUSCO (Photo: ONU Mark Garten )

« Nous avons parlé avec le commandant des FARDC pour vérifier comment est le système de contrôle des frontières dans cette région sur la présence des rwandais ici dans le pays. Nous n'avons aucune indication sur ça », a déclaré mercredi 13 novembre le patron de la MONUSCO, Martin Kobler, lors de la conférence des Nations unies à Kinshasa.

Martin Kobler dit revenir de Kibumba dans le territoire de Nyiragongo où la présence des militaires rwandais a été signalée par la société civile et l'administrateur du territoire.

« Nous revenons, le général et moi de la zone frontière entre le Rwanda, l'Ouganda et la RDC pour voir la manière du contrôle de la frontière. Nous avons été à Kibumba. La Monusco et les Forces armées de la RDC (FARDC) n'ont pas d'information sur la présence des Rwandais en RDC », a affirmé le patron de la Mission des Nations unies en RDC.

Martin Kobler a donc affirmé qu'il n'a « aucune indication » sur la présence des Rwandais dans le pays.

(Extrait sonore : Martin Kobler, Représentant spécial des Nations Unies en RDC et chef de la MONUSCO; propos recueillis par Radio Okapi)

Le dernier journal
Le dernier journal
15/09/2014
Loading the player ...