Mali : C'est maintenant qu'il faut agir, déclare Ban Ki-moon

Écouter /

Ban Ki-moon, Secrétaire général de l’ONU.

Audience régionale, pour la première étape, ce mardi, de la tournée au Sahel, du Secrétaire général des Nations Unies. Des ministres de la région, invités par le président malien, Ibrahim Boubacar Keita, sont venus à Bamako pour discuter de la mise en oeuvre de la Stratégie de l'ONU pour le Sahel.

S'adressant à Ban Ki-moon à l'ouverture de cette rencontre, le président malien l'a remercié pour cette initiative et pour son engagement aux côtés du Mali et de la région. Ce à quoi, le patron de l'ONU a répondu – en français — “La communauté internationale est solidaire des Sahéliens. C'est maintenant qu’il faut agir.”

Sécurité, développement, aide humanitaire sont certains des aspects essentiels de la Stratégie de l'ONU, soutenue déjà par le Conseil de sécurité et manifestement ici a Bamako par la région et ses partenaires. Il faut passer de la parole aux actes a plaidé Ban Ki-moon.

Trois jours après l'assassinat de deux journalistes de RFI au nord du Mali, tous les orateurs ont dit leur tristesse et condamné un acte qui rappelle l'actualité des défis sécuritaires au Mali et au Sahel.

(Extrait sonore : correspondance spéciale à Bamako d'André-Michel Essoungou pour la Radio des Nations Unies)

Classé sous L'info.
Le dernier journal
Le dernier journal
19/12/2014
Loading the player ...