Kosovo : le Conseil de sécurité examine le rapport de Ban Ki-moon sur la MINUK

Écouter /

Le Conseil de sécurité s'est réuni mardi 19 novembre à New York pour examiner le rapport du Secrétaire général de l'ONU sur la MINUK, la Mission d'administration intérimaire des Nations Unies au Kosovo. C'était en présence du Premier ministre de la Serbie, Ivica Dacic, et de son homologue du Kosovo, Hashim Thaci.

Farid Zarif, le Représentant spécial du Secrétaire général pour le Kosovo et Chef de la MINUK, qui a présenté le rapport de Ban Ki-moon, a indiqué que le succès des élections, notamment dans le nord du Kosovo, sera primordial pour la consolidation future de la paix et de la stabilité, avec les perspectives de participation politique continue au dialogue engagé sous les auspices de l'Union européenne et l'application de l'accord historique du 19 avril.

En effet, la Serbie et son ancienne province du Kosovo, indépendante depuis 2008, ont conclu vendredi 19 avril 2013 un accord de normalisation de leurs relations qui doit permettre à la Serbie d’engager ses négociations d’adhésion à l’Union européenne.

Mais le Premier ministre de la Serbie, Ivica Dacic, a souligné que le désir de normaliser les relations entre Belgrade et Pristina ne signifie en aucun cas un changement de la position de la Serbie concernant la non-acceptation de la déclaration unilatérale de l'indépendance du Kosovo.

Et Ban Ki-moon explique dans son rapport que les progrès du dialogue politique, de la paix et de la stabilité sur le terrain resteront tout aussi indispensables compte tenu des aspirations de la Serbie et du Kosovo à l'intégration européenne. Les deux pays ont fait des pas impressionnants en direction de ces objectifs et la normalisation de leurs relations sur la base des critères de l'Union européenne restera un élément essentiel.

(Mise en perspective : Jean-Pierre Amisi Ramazani)

Le dernier journal
Le dernier journal
28/08/2014
Loading the player ...