Il faut industrialiser l’Afrique par la création d’emplois et l’esprit d’entreprise, rappelle Ban Ki-moon

Écouter /

À l’occasion de la Journée de l’industrialisation de l’Afrique, observée chaque année le 20 novembre, le Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon a rappelé mercredi que la création d’emplois et l’esprit d’entreprise étaient essentiels pour éliminer la pauvreté sur le continent.

Cette Journée 2013 promeut l’esprit d’entreprise et la création de petites et moyennes entreprises pour stimuler sur tout le continent un développement industriel durable et profitant à tous.

« Certes, il y a en Afrique certaines des économies à la croissance la plus rapide au monde, une croissance plurisectorielle, mais beaucoup trop d’Africains restent laissés pour compte. La région est minée par le chômage, qui touche en particulier les jeunes. Nombreux sont ceux, notamment les femmes, qui ont des conditions de travail précaires et gagnent peu », relève Ban Ki-moon dans son message pour la journée.

Dans le cadre de l’élaboration du programme de développement post-2015 et des efforts pour réaliser les objectifs du Millénaire pour le développement (OMD), Le Secrétaire général estime qu’il faut accorder une attention particulière au problème du chômage, celui des jeunes en particulier, et aux faiblesses d’une économie qui repose en grande part sur une absence d’infrastructures.

« En s’attachant à créer des emplois et à promouvoir l’esprit d’entreprise et la création de petites et moyennes entreprises, nous pouvons stimuler sur tout le continent un développement industriel durable et profitant à tous », a expliqué le Secretaire général de l'ONU.

(Mise en perspective : Jean-Pierre Amisi Ramazani)

Classé sous Actualités du Siège, L'info.
Le dernier journal
Le dernier journal
20/08/2014
Loading the player ...