Haiyan / Philippines: le HCR prépare un pont aérien pour mercredi

Écouter /

Vue aérienne de la ville de Tacloban aux Philippines suite au passage de Haiyan.(OCHA)

Le Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) a annoncé ce lundi qu’il organise un pont aérien d’urgence aux Philippines, où environ 9,8 millions de personnes ont été affectées par le typhon dévastateur Haiyan vendredi dernier .

Le HCR a déjà déployé des fournitures à partir de son entrepôt de Cotabato, à Mindanao, et envoyé 1.400 kits de protection et des kits d’hygiène contenant des articles de base tels que des bâches en plastique, des couvertures, des moustiquaires, du savon et des vêtements, à Tacloban.

Les préparatifs sont en cours pour l’envoi mercredi d’un avion Boeing 747 transportant 2 500 tentes depuis Dubaï, le foyer de stocks d’aide d’urgence central du HCR.
L’avion devrait atterrir à l’aéroport international Mactan de Cebu, à partir d'où l'aide sera ensuite envoyée dans les zones touchées par le typhon, et distribuée par le ministère de la protection sociale et de développement du gouvernement et d’autres partenaires.

Le HCR prévoit également d’autres ponts aériens.
“Le niveau de destruction que nous voyons rapporté est absolument stupéfiant “, a déclaré le Haut Commissaire pour les réfugiés, Antonio Guterres, précisant que «bien que le travail du HCR se concentre généralement sur des situations liées aux conflits, le caractère exceptionnel de cette situation tragique exige que tous les efforts possibles pour obtenir de l’aide aux personnes dans le besoin, et nous jouerons pleinement notre rôle dans la réponse commune pour aider les personnes touchées. ”

Du pillage, des attaques en masse contre les camions de secours, et des évasions de prison ont été signalés dans certaines zones touchées des Philippines, rajoutant au traumatisme des survivants.

Le HCR a été désigné l'agence responsable de la protection des sinistrés dans le groupe intervention d’urgence inter-agence, qui travaille en étroite collaboration avec les autorités et les communautés locales. A cet effet, l'agence a immédiatement déployé une équipe d’urgence supplémentaire qui comprendra des experts en matière de protection.

Dans un premier temps le HCR envisage d'acheminer une aide d’urgence – notamment des tentes, des bâches en plastique , des couvertures , des nattes, des réservoirs d’eau et ustensiles de cuisine- pour 16.000 familles.

Aussi, dans le cadre de la réponse coordonnée de protection, le HCR compte également distribuer 50.000 lanternes solaires qui pourraient atténuer les risques de violence basée sur le genre et renforcer la protection des familles qui ont perdu leurs maisons.

Aussi l'agence pour les refugiés compte cibler les zones dévastées par la tempête, en accordant une attention particulière aux besoins accrus dans les zones qui ont déjà été touchés par des conflits internes, y compris Samar Est, du Nord Negros et Masbate entourant la zone gravement touchée par de Tacloban.

Pour cette intervention d'urgence, le HCR a mobilisé trois millions de dollars de sa réserve opérationnelle à Genève et cherchera un total de dix millions de dollars pour fournir une aide vitale pour trois mois.

(Interview : Delphine Marie, porte-parole du HCR à Genève ; propos recueillis par Cristina Silveiro)

Le dernier journal
Le dernier journal
26/12/2014
Loading the player ...