Albinisme : Navi Pillay salue la résolution de la Commission africaine des droits de l'homme

Écouter /

Le Haut-Commissariat aux droits de l'homme de l'ONU salue l'adoption, le 5 novembre dernier, d'une résolution sur la prévention des agressions et de la discrimination contre les personnes souffrant d'albinisme. Par cette décision, la Commission africaine des droits de l'homme et des peuples exhorte les Etats parties à prendre toutes les mesures nécessaires afin de garantir une protection efficace des personnes souffrant d'albinisme et des membres de leurs familles.La Commission s'est profondément préoccupée par les informations faisant état d'agressions systématiques contre des personnes souffrant d'albinisme, notamment des femmes et des enfants. Elle s'est inquiétée aussi par les discriminations, les préjugés et l'exclusion sociale généralisés dont sont victimes les personnes souffrant d'albinisme.

Dans ces conditions, elle appelle également les Etats parties à prendre des mesures efficaces pour éliminer tout type de discrimination à l'égard des personnes souffrant d'albinisme et à intensifier les activités de sensibilisation ainsi que celles visant à susciter une prise de conscience des populations. La Commission invite les Etats parties à garantir le respect de l'obligation de rendre compte par l'ouverture d'enquêtes diligentes et efficaces sur les agressions contre les personnes souffrant d'albinisme, à traduire les responsables de tels actes en justice et à veiller à ce que les victimes et les membres de leurs familles aient accès à des voies de recours efficaces.

Cette résolution de la Commission africaine des droits de l'homme et des peuples intervient après l'adoption le 24 septembre dernier, par le Conseil des droits de l'homme de l'ONU, d'un texte sur la coopération technique en vue de prévenir les agressions contre les personnes atteintes d’albinisme.

Les services de Navi Pillay restent profondément préoccupés par la situation générale des personnes atteintes d’albinisme. Le Haut-Commissariat souligne qu'il continue de recevoir des informations alarmantes sur des attaques et discrimination à leur encontre dans plusieurs pays africains. La Chef des droits de l'homme de l'ONU invite instamment tous les États africains à mettre en œuvre cette résolution efficace et de prendre des mesures spécifiques pour protéger et préserver les droits à la vie et à la sécurité des personnes atteintes d’albinisme.

(Extrait sonore : Cécile Pouilly, porte-parole du Haut-Commissariat aux droits de l'homme de l'ONU ; propos recueillis par Alpha Diallo)

Le dernier journal
Le dernier journal
20/10/2014
Loading the player ...