Afrique/UIT : le continent prêt pour le déploiement de la télévision numérique

Écouter /

Photo : UIT

Les négociations sur la coordination des fréquences ont abouti à la mise en place du mécanisme qui permettra de déployer la télévision numérique dans 47 pays d'Afrique subsaharienne.

L'harmonisation des plans nationaux pour la mise en œuvre du passage au numérique en Afrique respecte les délais – à savoir juin 2015 pour les ondes décimétriques et juin 2020 pour les ondes métriques dans 33 pays – fixés en 2006 par la Conférence régionale des radiocommunications de l’Union internationale des télécommunications (UIT) (CRR-06), qui a adopté le Plan GE06 relatif à la télévision.

L'Afrique devient ainsi la première région à être en mesure en 2015 d'attribuer les fréquences libérées par le passage à la télévision numérique – le fameux ‘dividende numérique’ – au service mobile dans les bandes des 700 MHz et des 800 MHz. Les décisions prises par la Conférence mondiale des radiocommunications de 2012 (CMR-12) pour faciliter la disponibilité du dividende numérique pour le service mobile seront applicables, moyennant quelques peaufinements sur le plan technique, immédiatement après la prochaine Conférence mondiale des radiocommunications, qui aura lieu en 2015 (CMR-15).

Le Secrétaire général de l'UIT, Hamadoun Touré, s'est félicité du niveau élevé de coopération de l'Union africaine des télécommunications (UAT) et de son Secrétaire général, Abdoulkarim Soumaila, dans le processus.

François Rancy, Directeur du Bureau des radiocommunications de l'UIT, a annoncé que les pays d'Afrique subsaharienne ont commencé à soumettre officiellement des modifications à apporter au Plan GE06 après la réunion finale de coordination des fréquences qui s'est tenue à Nairobi du 17 au 19 juillet 2013 et la date limite du 31 août fixée pour les notifications.

"L'objectif était de permettre aux pays africains d'attribuer le dividende numérique aux services mobiles dans la bande 694-862 MHz, et d'appliquer ainsi de manière harmonisée à l'échelle régionale les décisions prises à la Conférence mondiale des radiocommunications de 2012″, a déclaré M. Rancy. "Cet objectif a été atteint grâce à une nouvelle planification des besoins de spectre pour la radiodiffusion télévisuelle dans la bande 470-694 MHz."

La réunion de Nairobi, organisée conjointement par l'UIT et l'Union africaine des télécommunications (UAT) et accueillie par la Commission des communications du Kenya (CCK), a rassemblé 124 participants de 35 Etats Membres. Il s'agissait de la troisième et dernière réunion de coordination générale entre pays africains, après des réunions analogues tenues à Bamako (mars 2011) et à Kampala (avril 2011) et un certain nombre d'autres réunions bilatérales ou multilatérales tenues en 2011 et en 2012.

(Interview: Alberto Mendez, Chef du Département du Service des terres à l'Union Internationale de télécommunication (UIT)); propos recueillis par Florence Westergard)

Classé sous L'info, Reportages.
Le dernier journal
Le dernier journal
19/09/2014
Loading the player ...