Syrie : le gouvernement syrien confirme sa volonté de participer à Genève 2

Écouter /

Lakhdar Brahimi (Photo ONU/Mark Garten)

Le Président et le ministre des affaires étrangères syriens ont confirmé leur volonté de participer à la Conférence de Genève 2 sans conditions lors de leur rencontre avec Lakhdar Brahimi, a déclaré ce jeudi Khawla Mattar, la porte-parole du Représentant spécial des Nations Unies et de la Ligue des États arabes pour la Syrie.

L'Envoyé des Nations Unies et de la Ligue arabe pour la Syrie poursuit actuellement une visite à Damas en vue des pourparlers de Genève 2. Lakhdar Brahimi y a rencontré des représentants du gouvernement syrien, de plusieurs groupes de l'opposition, des femmes et de la société civile.

Côté opposition et société civile, les échos sembleraient plutôt encourageants, selon la porte-parole. « Je peux résumer en disant que la plupart d’entre eux ont dit qu’ils sont prêts à participer à Genève 2 : ils soutiennent un règlement complet et une solution pacifique à la crise, eux-mêmes et le peuple syrien attendent de voir le jour où cesseront les combats et ne peuvent endurer encore longtemps cette situation », a déclaré Khawla Mattar, ajoutant que selon eux «il y a une opportunité qui s'appelle Genève 2 et ils vont s'y accrocher et faire tout leur possible pour y apporter leur assistance.»

En réponse aux différentes demandes de clarification par rapport à la tenue de ces pourparlers à venir, Lakhhar Brahimi a affirmé aux parties notamment qu'il n'y avait aucune précondition et que les deux côtés devaient venir à la table avec la volonté de négocier une résolution pacifique du conflit.

La date de la Conférence sera annoncée par le Secrétaire général des Nations Unies une fois qu'il aura déterminé que toutes les parties sont prêtes et que la date convient à tous, a affirmé la porte-parole de Lakhdar Brahimi.

« Les préparatifs côté ONU sont prêts », a précisé Khawla Mattar, « il ne manque plus que les principales parties – gouvernement et opposition- qu’elles soient prêtes à venir et à engager le processus de négociation qui mettra fin à ce conflit ».

(Extrait sonore : Khawla Mattar, porte-parole du Représentant spécial des Nations et de la Ligue arabe pour la Syrie, Lakhdar Brahimi)

 

Le dernier journal
Le dernier journal
12/09/2014
Loading the player ...