Syrie: course contre la montre pour sauver les populations en détresse, selon Valerie Amos

Écouter /

Valerie Amos, Secrétaire générale adjointe des Nations Unies aux affaires humanitaires. Photo : ONU/Mark Garten

Le Conseil de sécurité s'est réuni vendredi 25 octobre à New York pour entendre un exposé sur la situation au Moyen-Orient par la Secrétaire générale adjointe des Nations Unies aux affaires humanitaires, et Coordonnatrice du Fonds d'aide d'urgence de l'ONU. Concernant particulièrement la Syrie, Valerie Amos a fait le tour d'horizon des défis humanitaires dans ce pays en crise depuis près de trois ans.

Tout en évoquant les interventions des Agences humanitaires de l'ONU pour secourir la population, Valerie Amos a déploré les conséquences de  l'intensification des combats sur le terrain.

Il s'agit, selon elle « d’une course contre la montre. Chaque jour qui passe sans que les parties répondent à leurs obligations les plus élémentaires, a comme conséquences, plus de vies perdues, plus de personnes déplacées, plus de gens sans accès aux services les plus élémentaires ».

Valerie Amos a ajouté que « Pendant que nous délibérons ici, les gens continuent de mourir inutilement. J’invite tous les membres du Conseil d’exercer une influence et de prendre des mesures nécessaires pour arrêter cette brutalité et cette violence. Le rôle de leadership de ce Conseil est vital ».

« Je suis extrêmement déçue que nous n’ayons pas été en mesure de faire des progrès », a-t-elle conclu.

(Extrait sonore : Valerie Amos, Secrétaire générale adjointe des Nations Unies aux affaires humanitaires, et Coordonnatrice du Fonds d'aide d'urgence de l'ONU)

Le dernier journal
Le dernier journal
16/09/2014
Loading the player ...